• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Affaire des gîtes ruraux : Pierre-Marie Mancini mis en examen

© France 3 Corse
© France 3 Corse

Pierre-Marie Mancini a été mis en examen mercredi pour prise illégale d'intérêt dans le cadre de l'enquête sur les détournements présumés de fonds publics pour la construction de gîtes ruraux.

Par France 3 Corse

Entendu pendant cinq heures au palais de justice de Bastia par le juge d'instruction Thomas Meindl dans l'enquête sur les détournements présumés de fonds publics pour la construction de gîtes ruraux, Pierre Marie Mancini a été mis en examen pour prise illégale d'intérêt. 

Il est reproché au maire de Costa, président de l'association des maires de Haute-Corse et conseiller départemental du canton de l'Île Rousse, d'avoir fait partie de la commission qui a donné un avis favorable concernant l'attribution d'une subvention à sa femme pour construire des gîtes ruraux.

Le procureur a indiqué que les gîtes n'auraient jamais été construits, tandis que Pierre-Marie Mancini affirme le contraire.

La femme de Pierre-Marie Mancini a été placée sous le statut de témoin assisté.

Dans cette même affaire des gîtes ruraux, qui s'est déroulée entre 2008 et 2010, dix-sept personnes ont déjà été mises en examen avant Pierre-Marie Mancini. Le 21 juillet dernier Paul Giacobbi a été mis en examen par le juge Thomas Meindl pour détournement de fonds publics.

Le parquet de Bastia indique qu'il y aura d'autres mises en examen dans ce dossier. 


justice

Sur le même sujet

Question/Réponse : Eric Leoni, professeur à l'université de Corse

Les + Lus