Air Corsica baisse ses tarifs pour les résidents permanents en Corse

La compagnie régionale Air Corsica a annoncé vendredi à Ajaccio une baisse de ses tarifs entre l'île et le continent en 2016 pour les résidents permanents en Corse, dans le cadre de sa délégation de service public (DSP).

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

"Nous avons décidé d'appliquer des baisses significatives pour faciliter les déplacements des résidents permanents en Corse, tout en maintenant notre qualité de service, face aux compagnies concurrentes à bas coûts", a indiqué le directeur commercial et marketing d'Air Corsica, Jean-Baptiste Martini, lors d'une
conférence de presse vendredià Ajaccio.

La DSP a été renouvelée pour quatre ans à partir de mars 2016 et les nouvelles conditions tarifaires entreront en vigueur le 27 mars. Le tarif résident actuellement en vigueur baissera ainsi de 10 euros entre la Corse et Marseille et Nice, passant respectivement à 148 euros et 147 euros pour une durée maximale de séjour de deux mois, a expliqué Jean-Baptiste Martini.

Un nouveau tarif résident "sous conditions", moins cher de 30% par rapport au tarif habituel, est en outre créé et s'appliquera aussi sur les lignes Corse-Paris/Orly (195 euros). 

Outre la permanence de la résidence en Corse, qui doit pouvoir être justifiée, ces conditions concernent la durée du séjour (entre 4 et 7 jours) et la réservation qui doit être effectuée au moins 45 jours avant le départ. 

"Dans certains cas, a souligné Jean-Baptiste Martini, le prix de nos billets sera donc inférieur au montant des taxes qui leur est appliqué." Il a notamment mentionné le cas d'un billet Corse-Nice "sous conditions" à 114 euros, dont 60 de taxes. Ce tarif "sous conditions" n'est toutefois ni remboursable, ni modifiable.

Ouverture de 16 lignes du 27 mars au 29 octobre

Jean-Baptiste Martini a, par ailleurs, annoncé dans le cadre du programme été d'Air Corsica, l'ouverture, du 27 mars au 29 octobre, de 16 lignes entre les quatre aéroports corses (Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari) et six villes du continent (Clermont-Ferrand, Dôle, Lyon, Nantes, Toulon et Toulouse), ainsi que Rome et Liège (Belgique).

Avec sa flotte de onze avions (5 Airbus A320 et 6 ATR 72-500) Air Corsica, est une société anonyme d'économie mixte dont le principal actionnaire (66,8%) est
la Collectivité territoriale de Corse. 

Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 173,8 millions d'euros au 31 mars 2015. Elle s'est développée ces dernières années avec l'ouverture de nouvelles lignes
permanentes, notamment vers Lyon et Toulouse, à côté de la DSP (Paris, Marseille, Nice). Air Corsica emploie 675 salariés et a transporté près de 1,7 million de passagers en 2014-15 sur 21 435 vols annuels.