Apnée : une discipline exigeante aux règles strictes

La semaine dernière, un jeune homme de 24 ans s’est noyé à Pietracorbara après avoir pratiqué une plongée en apnée. Une discipline répandue qui peut s'avérer très dangereuse. Rappel des règles de sécurité.

© Guillaume Leonetti/FTVIASTELLA
En apnée, l'appel du fond peut parfois donner envie de repousser ses limites. Pour Joseph, il est donc important d'avoir les règles de sécurité en tête : toujours plonger en binôme, à proximité d'un bateau ou bien avec une bouée pour signaler sa présence. 

« Ca devient des réflexes. On ne se rend plus compte, dès qu’on met les pieds dans l’eau, c'est des automatismes qui viennent. Et il faudrait que tout le monde en ait conscience pour qu’il y ait moins d’accidents », estime Joseph Laurelli, plongeur en apnée.
 

« Le risque, c’est la noyade »


Lors d'une plongée en apnée, les conséquences peuvent être critiques. Ce jour-là, Joseph et Maud, son binôme, simulent un malaise et le retour à la surface. « Le premier risque qui peut arriver, c’est la syncope, lorsque le taux d’oxygène dans l’organisme est trop bas, le corps coupe le circuit, c’est la perte de connaissance. Le gros danger, quand ça arrive sous l’eau, lorsque les voies aériennes sont immergées, le risque, c’est la noyade », explique Maud Viale, Corsica Sub - diplômée d'Etat de plongée en apnée.

 
Apnée : une discipline exigeante aux règles strictes


Souvent considérée comme un loisir, l'apnée est une discipline exigeante. En Corse, il existe quatre clubs de plongée pour s'y former.  



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer