Auchan rachète les magasins Casino en Corse et conserve la totalité des salariés

Auchan Retail France et son franchisé corse, le groupe Rocca, rachètent les magasins Casino de l'île et conservent la totalité des salariés. Un accord a été trouvé vendredi 21 juin dans la soirée entre les deux groupes, après une semaine de négociation.

Auchan Retail France et son franchisé corse, le groupe Rocca, rachètent les magasins Casino de l'île et conservent la totalité des salariés, selon une information de nos confrères de France Bleu RCFM, confirmée par le groupe Casino ce samedi 22 juin.

Un accord a été trouvé vendredi soir, après une semaine de négociation.

Le 14 juin dernier, le groupe Casino avait annoncé dans un communiqué son entrée en négociations exclusives avec les groupes Auchan Retail France et Rocca en vue de la cession de sa filiale Codim 2, "qui exploite en Corse 4 hypermarchés, 9 supermarchés, 3 Cash & Carry et 2 drives, ayant réalisé un chiffre d'affaires hors taxes de 332 millions d'euros en 2023".

Fin de l'incertitude 

C'est donc la fin de l'incertitude pour les 1300 salariés insulaires du groupe : l’ensemble des activités vont être reprises et poursuivies. "Le groupe Rocca s’est engagé dans le cadre de cette cession à reprendre l’ensemble des magasins, qui seront exploités sous l’enseigne Auchan, ainsi que l’ensemble des salariés des magasins et du siège de Codim 2", a assuré le groupe Casino dans un communiqué transmis à notre rédaction ce samedi.

Du côté des syndicats, et notamment du STC, trois exigences majeures ont été mises en avant : "Le non démantèlement des magasins à court, moyen et long terme, la sauvegarde de tous les emplois sur tous les sites et le maintien des acquis sociaux, détaille Eric Lunardi, représentant du syndicat nationaliste. Patrick Rocca nous a répondu qu'il était dans la même optique que nous. On prend acte de sa réponse mais on restera vigilants. On sera très attentifs sur les conditions de travail, parce qu’il est hors de question qu'on travaille sous la contrainte.” 

Le projet doit encore être présenté aux instances représentatives du personnel et passer devant l’autorité de la concurrence. Le montant de la vente, qui devrait être effective à la mi-septembre, n’a pas été communiqué à ce stade.

Les précisions de Dominique Moret et Franck Rombaldi :

durée de la vidéo : 00h01mn54s
Intervenant : Eric Lunardi, représentant STC ©D. MORET / FTV

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité