Balagne : plusieurs clusters de Covid-19 après des fêtes

Une cinquantaine de cas de Covid-19 ont été identifiés après des soirées festives près de Calvi. Selon les services de l'État, plusieurs centaines de personnes auraient participé à ces événements ayant eu lieu il y a une semaine en Balagne.

Depuis quelques jours, il se murmurait de Calvi à L''Île-Rousse que plusieurs cas de Covid-19 auraient été recensés dans la région après des fêtes. La confirmation de ces "on dit" est arrivée dans la soirée du samedi 10 juillet.

Par un communiqué commun, l'Agence régionale de santé (ARS) et la préfecture de Haute-Corse ont annoncé qu'"une cinquantaine de cas positifs de Covid-19 ont été identifiés ce jour à la suite d’évènements festifs en Balagne".

Selon les autorités, les personnes contaminées "sont âgées de 20 à 35 ans et très majoritairement résidents corses". 

Deux événements - un mariage à Calvi et une fête près de Calenzana - seraient à l'origine de ces nombreuses contaminations. "Des personnes présentant des symptômes auraient participé à ces soirées, indique le communiqué. Si cela se confirmait, il s’agirait d’un comportement particulièrement irresponsable et dangereux pour la santé de la population."

"Des clusters d'une ampleur jamais vue en Corse"

Alors que le variant "Delta" continue sa progression en Europe - et est présent en Corse -, impossible de dire pour l'instant s'il est à l'origine de ces foyers balanins qui inquiètent les autorités. "Ces clusters, d’une d’ampleur jamais vue en Corse jusqu’à présent, risquent de se traduire par de nombreux autres cas dans les jours à venir, pointent la préfecture et l'ARS. L’identification des cas contacts et l’isolement de ces personnes est en cours, de même que le criblage et le séquençage pour identifier la souche du virus en présence."

Plus de gens sont venus se faire tester, notamment des jeunes.

Une pharmacienne en Balagne

Ces derniers jours, les pharmacies de Balagne auraient effectué plus de tests antigéniques que d'habitude. "On a effectivement eu beaucoup de monde la semaine dernière, confirme une pharmacienne de la microrégion. Plus de gens sont venus se faire tester, notamment des jeunes. Après, on ne peut pas affirmer que ce soit forcément dû aux clusters."

De son côté, un élu balanin dit "ne pas être étonné par ces clusters". Et d'ajouter : "avec l'été, les gens prennent beaucoup moins leurs précautions. Ils font moins attention."

Allocution d'Emmanuel Macron 

Face à la naissance de ces foyers de contamination, le préfet et l’ARS incitent "les personnes ayant participé à ces évènements à strictement respecter leur isolement, à éviter tout contact avec des personnes à risque, à se faire tester sans délai." 

Les autorités appellent également les habitants du département "à limiter fortement leur participation à ce type d’évènements risquant d’être des "super contaminateurs", à se faire tester régulièrement et à limiter leurs contacts avec des personnes à risque, à respecter les mesures barrières dans toutes les interactions sociales et à se faire vacciner sans délai." 

À ce jour, en Corse, près de 43% de la population a reçu les deux doses du vaccin. 

Dans ce contexte défavorable où l'épidémie gagne du terrain un peu partout, Emmanuel Macron s'adressera aux Français ce lundi 12 juillet à 20 heures.

Le chef de l'État devrait annoncer des mesures supplémentaires afin d'éviter une quatrième vague. Parmi celles-ci, on évoque l'obligation vaccinale pour les soignants, l'extension du pass sanitaire ou encore l'abaissement des jauges pour certains événements festifs.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société