• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bastia et Porto-Vecchio: Corsica Libera ne donne pas de consigne de vote pour le second tour des élections municipales

Bastia, le 10 mars 2014 / © FTViastella
Bastia, le 10 mars 2014 / © FTViastella

Dans un communiqué de presse diffusé le 26 mars, Corsica Libera a annoncé que pour le second tour des élections municipales de Bastia et Porto-Vecchio, le parti laissait "ses électeurs libres d’adopter en conscience l’attitude qui leur paraîtra la meilleure".

Par Pierre-Olivier Casabianca


Très remonté contre Gilles Simeoni, et Jean-Christophe Angelini, têtes de liste de Femu a Corsica, à Bastia et à Porto-Vecchio, le parti nationaliste Corsica Libera  dénonce "une démarche d’ostracisme à l’égard du courant indépendantiste" et parle "d’une grave faute politique, génératrice d’une stratégie perdante, du moins pour l’idée nationale".

En conséquence pour le second tour des élections municipales de Bastia et Porto-Vecchio, Corsica Libera ne donne pas de consignes de vote à ses électeurs.

Réaction de Corsica Libera après l'union de Simeoni avec Tatti et Millani
Interview: Eric Simoni, tête de liste Corsica Libera à Bastia



Pour en savoir plus:
Tatti-Milani-Simeoni, l'accord inédit à Bastia
La droite domine le scrutin à Porto-Vecchio et à Sartène

Sur le même sujet

Corse : signature de la 4e convention tripartite entre l’État, la collectivité et l’université 

Les + Lus