Bastia : un homme condamné à 18 mois de prison pour violences sur son ex-compagne

Un homme coupable de violences physiques et psychologiques sur son ex-compagne a été condamné à 18 mois de réclusion criminelle par le tribunal judiciaire de Bastia, rapporte la gendarmerie de Corse.
ILLUSTRATION
ILLUSTRATION © Franck KOBI / Maxppp
Cette condamnation fait suite à une enquête sensible menée par les gendarmes de la brigade de Cervione.

La victime s'est ainsi rendue directement auprès de la brigade pour déposer plainte. Et y a raconté son calvaire : son ex-époux, pourtant sous le coup d'une mesure d'éloignement, la harcèle jour et nuit par téléphone et la surveille.

Une situation déjà angoissante, qui s'empire quand un soir, il parvient à s'introduire dans son domicile par surprise, et lui inflige des coups.

L'ex-mari violent est rapidement interpellé et placé en garde-à-vue par les gendarmes. Il est ensuite déféré devant le procureur de la République de Bastia, puis condamné par le tribunal judiciaire à 18 mois d'emprisonnement.

La victime, indique la gendarmerie de Corse, a de son côté été accompagnée tout au long de ses démarches par la Corsavem [association d'aide aux victimes et de médiation pénale, composée de juristes et de psychologues cliniciennes, ndlr] de Bastia.

L'affaire est aussi l'occasion pour la gendarmerie de Corse de rappeler que victime ou témoins de violences conjugales, "n'attendez pas qu'il soit trop tard", et prenez contact au plus vite auprès des structures d'aides adaptées. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité faits divers justice