Carburants en Corse : les prix ont diminué en décembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.S.

Selon une étude de Corsica Statistica, les prix à la pompe ont "baissé significativement" en décembre. Même si les tarifs restent élevés, cette diminution est une première depuis l'automne 2020.

Une "baisse significative" mais un niveau qui reste "parmi les plus hauts". C'est la conclusion de l'étude sur le prix des carburants réalisée récemment par Corsica Statistica.

Entre les mois de novembre et de décembre 2021, l'organisme rattaché à l'Agence de développement économique de la Corse (ADEC) constate une diminution des prix moyens à la pompe dans l'île. Cela n'était plus arrivé depuis l'automne 2020. 

"Le sans plomb 95 baisse de 2,8 centimes d’euro par litre (-1,6 %) et le gazole de 3,0 centimes (-1,8 %). En Corse, le prix moyen du SP95 s’élève à 1,734 euro par litre, celui du gazole à 1,646 €/l", précise l'organisme insulaire qui explique cette diminution par "le décrochage du prix du baril de pétrole Brent au mois de novembre".

Accéder au tableau de synthèse du prix des carburants.

Évolution plus marquée en Corse-du-Sud

Au niveau des départements, si le prix du litre moyen de carburant reste à peine plus élevé en Corse-du-Sud, les écarts se resserrent.

En effet, pour le sans plomb, le Pumonte connaît une évolution plus soutenue que le Cismonte (-1,8 % contre -0,9 %). "Les prix moyens affichés à la pompe se sont resserrés et sont respectivement établis à 1,736 €/l et 1,733 €/l", précise Corsica Statistica. 

Quant au prix du diesel, sa fluctuation est là aussi plus significative dans le sud de l'île : -2,3 % contre -1,2 % dans le Nord. "Les prix moyens s’établissent respectivement à 1,649 €/l et 1,642 €/l."

Ci-dessous, l'évolution des prix des carburants dans les différents bassins de vie de l'île entre novembre et décembre :

"Une flambée des prix plus vive sur le continent"

Concernant l'écart des tarifs moyens avec le continent entre les mois de novembre et décembre, celui-ci "augmente toujours pour le sans plomb mais de façon moins marquée" (+2,6 % contre +5,0 % en novembre, soit 10,54 centimes d'euro par litre contre 10,27 c€/l.). "En revanche, il diminue pour le gazole (-1,8%) passant de 12,11 centimes d’euro en novembre à 11,89 c€/l en décembre."

Sur un an, le différentiel entre la moyenne régionale et continentale poursuit néanmoins sa tendance baissière pour les deux carburants. "Cette réduction est la conséquence de la flambée des prix plus vive sur le continent", souligne l'organisme économique territorial.

Des prix qui restent élevés

Si, pour la première fois depuis 14 mois, on assiste à une baisse du prix des carburants, Corsica Statistica rappelle que, "sur un an, le niveau des prix reste cependant supérieur en 2021 avec des taux d’accroissement élevés : +17,6 % pour le SP95 et +18,6 % pour le gazole". Sur le continent, ces taux sont respectivement de +20,3% et de +21,5% sur l'année écoulée.

Dans ces conditions, en Corse, un plein de 50 litres de sans plomb coûte en moyenne 12,95 euros de plus qu’en décembre 2020. Pour la même quantité en diesel, un automobiliste devra quant à lui débourser 12,92 € de plus qu'il y a un an.