Centre de vaccination de Baleone : des créneaux réservés au 12-17 ans pour une vaccination avant la rentrée

Une campagne de vaccination via les collèges et les lycées doit être lancée à la rentrée. En Corse, Michel Mozziconacci, le président de l'Ordre régional des médecins, a lancé une initiative pilote, réservée aux 12-17 ans, avec des pédiatres au centre de vaccination de Baleone.

Rassurer les parents ou les jeunes adolescents désireux de se protéger ou bien de se déplacer librement. C'est le but de l'initiative pilote lancée il y a quelques jours au centre de vaccination de Baleone.

Des créneaux ont été réservés aux 12-17 ans. Les adolescents et leurs parents y sont accueillis par un pédiatre qui répond aux questions ou aux éventuelles inquiétudes. "Au départ on n'était pas trop pour la vaccination des enfants, mais avec l'augmentation des cas, on s'est décidé. Et nos enfants avaient aussi envie de se faire vacciner. Donc on a fait ça avant la rentrée", explique Magalie, mère de deux adolescents.

"Je suis revenue sur ma position"

Sur l'opportunité de vacciner les adolescents, la position de la société française de pédiatrie a évolué fin juillet. La forte contagiosité du variant delta et le retour d'expérience de la campagne vaccinale ont levé les derniers doutes. "Je les comprends et je les ai partagés un temps. Vous m'auriez posé la question au mois de juin, j'ai dit que je ne voulais pas faire vacciner mes enfants. Et je suis revenue sur ma position. J'ai relu les chiffres, j'ai vu qu'il y avait énormément d'enfants vaccinés, on en est à plus de sept millions à deux doses dans le monde et avec peu d'effets secondaires", estime Edeline Coinde, pédiatre.

À Ajaccio, 3 000 à 3 500 jeunes dans la tranche des 12-17 ans n'ont pas été vaccinés. Après la rentrée, en accord avec l'ars, la collectivité de Corse et l'éducation nationale, les pédiatres partenaires du centre de vaccination vont se déplacer dans les collèges et lycées d'Ajaccio.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19