Cinéma : pour sa douzième édition, Corsica Doc propose de repenser le futur

Repenser le futur à travers des films, c'est ce que propose Corsica Doc pour la douzième édition de son festival de documentaires, mais aussi de films de science-fiction. Les premières séances, consacrées aux nouveaux talents, se sont tenues mercredi à Ajaccio. 
© Franck Rombaldi / FTVIASTELLA
À la douzième édition du festival de documentaires Corsica Doc, des mains ridées pour dire le futur ? Définitivement oui quand une vieille ajaccienne, institutrice en Indochine, renverse l'ordre colonial et patriarcal y compris des familles corses de Saigon. 

Pas de quartier pour la mélancolie, pour Angèle. Au point que dans le court-métrage, son petit-fils n'a voulu aucune archive. « Je me suis concentré sur des petits moments de son quotidien au présent, pour à la fois être très proche d’elle dans son temps présent, et en même temps extrêmement loin dans la pensée », indique Ugo Casabianca, auteur de « Doc Lap ».

 
Cinéma : pour sa douzième édition, Corsica Doc propose de repenser le futur

 

Big data


Changement d'échelle pour les films proposés dans la sélection « Le futur maintenant ! ». Les ruptures écologiques, technologiques touchent à l'être humain, à l'humanité même et le cinéma nous permet peut être d'en saisir les enjeux

« Il y a un film, ‘Dans les limbes’, qui parle des big data et de cette mémoire sans oubli, qui permettrait de tout enregistrer. Cela remet en question la manière même de faire des récits. Si on n’a plus d’oubli, si on n’a plus de pensée, si on n’a plus de mémoire, la façon de faire la vie humaine est complètement chamboulée », estime Mélanie Pavy, intervenante programmation Corsica Doc.

Deux tables rondes sur les images du monde et le futur rassembleront réalisateurs et spectateurs vendredi et samedi prochain. Le festival Corsica Doc se poursuit jusqu'au 28 octobre. 




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture festival