• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Comité d’entreprise de la MCM à Marseille : l'intersyndicale très inquiète

Le PDG de MCM Patrick Rocca a présenté son projet aux représentants syndicaux ce matin à Marseille (photo d'illustration) / © MaxPPP
Le PDG de MCM Patrick Rocca a présenté son projet aux représentants syndicaux ce matin à Marseille (photo d'illustration) / © MaxPPP

Un Comité d’entreprise de la MCM (ex-SNCM) a eu lieu ce matin à Marseille. Le PDG de l'entreprise Patrick Rocca a présenté aux représentants du personnel un projet d’absorption de la MCM par le consortium Corsica maritime.

Par Célia Mascré

A Marseille ce matin, le projet d’absorption de la MCM par le consortium Corsica maritime a été présenté par Patrick Rocca aux représentants du personnel. L’intersyndicale, à l'exception de la STC (syndicat des travailleurs corses), se dit "très inquiète" et craint un second plan social pour les 900 employés restants dans l’entreprise.

En revanche, le STC adhère a la proposition absoir qui est considérée par le syndicat nationaliste comme une étape vers la "compagnie régionale" qu’ils revendiquent.

Le patron de Maritima Ferries, Patrick Rocca, de son côté, se veut rassurant :

la volonté c'est de se trouver un modèle qui va durer et qui va être rassurant pour tous les salariés, dans l'intérêt général de l'entreprise. Sur les 900 salariés, il n'y en aura pas un seul de moins"



Un rapprochement annoncé en janvier

Un premier plan social de l'ex-SNCM avait imposé 583 suppressions emploi effectuées en ce début d’année. Fin janvier, les entrepreneurs corses en concurrence pour la desserte maritime de l’île, Patrick Rocca, le repreneur de la SNCM devenue Maritima Ferries, et François Padrona, à la tête de Corsica Maritima, avaient annoncé ce projet de rapprochement.

Ce matin à Marseille / © Alain Verdi
Ce matin à Marseille / © Alain Verdi


Pour comprendre  ► La Corsica Linea devant le tribunal de commerce de Marseille mardi: une ligne éillicite" ou éillégale" ?


Vendredi dernier, un Comité d'Entreprise extraordinaire de l'ex-SNCM s'est tenu à Marseille afin de présenter l'état d'avancement de la fusion entre la MCM et la Corsica Maritima.

En attendant rien n'est fait, puisque le plan présenté aujourd'hui par Patrick Rocca devra être validé juridiquement par le Tribunal de Marseille.

A lire aussi

Sur le même sujet

Fallone

Les + Lus