Confinement : #RendezNousNosPlages, les internautes mobilisés pour la réouverture du littoral

Lancé en Bretagne la semaine dernière, le #RendezNousNosPlages trouve un écho partout en France et notamment en Corse. Le but : obtenir la réouverture du littoral le 11 mai, date du déconfinement. 
Lancé en Bretagne la semaine dernière, le #RendezNousNosPlages trouve un écho partout en France et notamment en Corse.
Lancé en Bretagne la semaine dernière, le #RendezNousNosPlages trouve un écho partout en France et notamment en Corse. © Pascal Pochard-Casabianca / AFP
Depuis qu’Edouard Philippe a exclu la réouverture du littoral avant le 1er juin, les internautes se mobilisent sur les réseaux sociaux. Ils réclament sa réouverture dès le 11 mai, jour du déconfinement, via le #RendezNousNosPlages. 

Tout commence avec des élus locaux bretons. Dès la semaine dernière, ils publient des photos de plage accompagnées d’un #RendezNousLaMer. « En Bretagne, nos plages sont nos parcs et jardins. Je plaide pour que sous l’autorité des maires, nous puissions les rouvrir au plus vite sans prendre de risques pour notre santé », estime dans un tweet Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne (PS).

 

Une prise de position qui trouve instantanément un écho partout en France, et notamment en Corse. « Je suis plus en sécurité sur le littoral que dans le métro, constatez par vous vous-même », écrit un internaute insulaire.

 
   

Une pétition en ligne 

Dans la foulée, une pétition en ligne réclamant de rouvrir les plages du littoral pour la pratique d’une activité sportive est lancée. « Trop de personnes ont déjà été sanctionnées par une amende de 135 € pour avoir simplement pratiqué une activité sportive en respectant les distances de sécurité et sur des plages très peu fréquentées voire totalement désertes », regrette son créateur. 

Actuellement, le document enregistre plus de 86.000 signatures.  


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société confinement : envie d'évasion mer nature