Contrôles Covid-19 : qu'en est-il des ports en Corse ?

La saison touristique a débuté, mais les contrôles promis par l'Etat se font attendre. Tout est en place, mais rien n'est, pour l'heure, vraiment opérationnel...Après les aéroports, nous nous intéressons au dispositif qui sera mis en place dans les ports. Le jour où un décret l'autorisera.

Comment s'assurer que les touristes qui viennent passer leurs vacances en Corse ne sont pas atteint de Covid-19 ? Les dispositifs sont en place, mais les autorisations pour les mettre en marche tardent à venir
Comment s'assurer que les touristes qui viennent passer leurs vacances en Corse ne sont pas atteint de Covid-19 ? Les dispositifs sont en place, mais les autorisations pour les mettre en marche tardent à venir © FTVIASTELLA
Nous avons interrogé Philippe Albertini, directeur général de la CCI. 

De quel système de détection vont bénéficier les ports de l’île ?
Deux systèmes de détection sont prévus, une caméra thermique pour les piétons et des thermomètres infrarouges pour les passagers véhiculés.

Des caméras thermiques pour les piétons, et pour les véhicules

Comment être sûr de contrôler tous les passagers, qui ne passent pas par un SAS, comme dans les aéroports ?
Pour les piétons les tourniquets extérieurs seront condamnés et un sens de circulation va être mis en place. Tous les piétons seront acheminés vers un point de contrôle unique. Les véhicules seront également orientés afin de converger vers un parc de contrôle doté d'un dispositif humain, qui évoluera en fonction des chargements des navires, avec une équipe de 2 à 6 personnes.
les caméras thermiques détectent la température des passagers à leur descente de l'avion ou du bateau. Pour les transports maritimes, le système doit être plus élaboré...
les caméras thermiques détectent la température des passagers à leur descente de l'avion ou du bateau. Pour les transports maritimes, le système doit être plus élaboré... © Martial Codet-Boisse
 
Le système va-t-il être rendu opérationnel ce week-end, comme cela semble être le cas pour les aéroports ?
Premièrement, contrairement aux aéroports, autorisés par les dispositions du décret n°2020-663 du 31 mai 2020 à procéder à un contrôle de température, la mise en œuvre de ce dispositif pour les ports reste encore soumise à l'obtention d'un décret ou d'un arrêté préfectoral nous y autorisant.
Deuxièmement, toujours dans le registre des décisions que nous attendons de la part des autorités, il conviendra que soit validé le processus de gestion des éventuels cas positifs
Dès que ces deux décisions administratives interviendront, le système sera effectivement activé car le matériel est installé et les personnels sont désormais formés par l'ARS. 

Il reste à formaliser le dispositif par une décision officielle que nous attendons toujours

Qu’adviendra-t-il des éventuels voyageurs qui présenteraient des symptômes de la Covid-19 ?
Le dispositif sanitaire territorial prévoit qu'en cas de détection d'une température supérieure à 38°, soit remis au passager un flyer mis au point par l'ARS et l'autorité préfectorale. Il est destiné a l'informer très précisément des contacts, de la conduite à tenir et de la marche à suivre pour sa prise en charge.
Il reste à le formaliser par une décision officielle que nous attendons toujours, pour que l'ensemble des moyens de contrôle soient mis en service
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie tourisme
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter