• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

9 ans de procédure judiciaire contre un projet immobilier à la Rondinara

9 ans de procédure judiciaire contre un projet immobilier à la Rondinara

Sur la commune de Bonifacio, à la Rondinara, un ancien camping a été transformé en complexe touristique de luxe. Le permis, accordé de façon tacite est aujourd'hui définitif. Mais deux associations écologistes protestent devant la justice, depuis bientôt 10 ans...

Par France 3 Corse ViaStella

L’affaire s’éternise depuis presque 10 ans.

En 2008, les porteurs du projet du banquier Alain Lefèvre qui avait acheté de vastes terrains sur la rive nord de la Rondinara sur la commune de Bonifacio, dépose un permis de construire.

Le but, transformer ce qui n’est encore qu’un simple camping en un complexe touristique de luxe de 54 logements.


Pour ne pas avoir répondu dans les temps, le permis est  accordé de façon tacite par la mairie de Bonifacio.

Mais en 2010, quand le chantier débute, deux associations écologistes demandent l’arrêt des travaux et la démolition des bâtiments déjà édifiés, arguant que la zone est un site remarquable.

Elles gagneront sur ce point deux fois, en Corse et à Marseille, mais seront aussi déboutées deux fois parce que l’illégalité du permis n’est pas actée.

Aujourd’hui la cour de cassation estime fondée l’action des deux associations et demande à la cour d’appel de Montpellier de rejuger l’affaire.


Sur le même sujet

Sartène : rentrée pour les 200 élèves du lycée agricole

Les + Lus