Ajaccio : le centre de rééducation du Finosello classé catégorie A par la haute autorité de santé

A Ajaccio le centre de rééducation du Finosello a été classé catégorie A par la haute autorité de santé. C'est le seul dans ce cas dans le sud de la Corse / © Lionel Luciani
A Ajaccio le centre de rééducation du Finosello a été classé catégorie A par la haute autorité de santé. C'est le seul dans ce cas dans le sud de la Corse / © Lionel Luciani

Le centre de rééducation du Finosello à Ajaccio est le seul établissement de rééducation en Corse-du-Sud  à être certifié catégorie A par la haute autorité de santé. Cette distinction récompense la prise en charge du patient et la sécurité des soins prodigués par les médecins de l'établissement.
 

Par P.S.

Des machines, des piscines, et des bâtiments neufs… Le centre de rééducation du Finosello fait figure de bon élève dans le paysage médical.

Il a été récemment récompensé par la haute autorité de santé, certifié et classé catégorie A.

« Cela prouve qu’au fil des années qui se sont écoulées, puisque la certification a lieu tous les quatre ans, le personnel n’a  eu de cesse de pratiquer des soins de qualité dans un environnement de sécurité absolue »  explique le docteur Rémy François, psychiatre et directeur du centre.

Cette classification n'est pas un hasard, le centre a investi 2 millions d'euros.
Ajaccio : le centre de rééducation du Finosello classé catégorie A par la haute autorité de santé
Intervenants - Dr Rémy François, psychiatre et directeur du centre // Dominique, patient // Pierre Benoit Pieri, médecin rééducateur Equipe - Lionel Luciani / Jennifer Capaï

Cette somme a permis d'employer des médecins avec de nouvelles spécialités. Les espaces dédiés à la rééducation ont été rénovés et agrandis, pour une superficie totale de 8000m2.

Les patients peuvent bénéficier de méthodes innovantes, comme par exemple un simulateur de conduite.

« L’objectif ici c’est un investissement sur du matériel de nouvelle technologie de simulation de conduite, qui permet d’effectuer plusieurs manœuvres. C’est une phase de rééducation chez des gens qui ont subi un handicap faible ou important, précise Pierre Benoit Pieri, médecin rééducateur. Dans un deuxième temps, cela peut permettre de valider ou non une reprise de conduite automobile ».

Le centre du Finosello regroupe plusieurs spécialités comme la rééducation orthopédique, neurologique  et cardiaque, avec aussi un service d'addictologie. C'est aujourd'hui le seul établissement en Corse, à réunir autant de compétence.

Pour consulter le classement des établissements de santé rendez-vous sur www.has-sante.fr,  rubrique  Accréditation.



 

Sur le même sujet

Les + Lus