• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ajaccio : le collège Arthur Giovoni demande plus de moyens pour sa sécurité

Ajaccio : le collège Arthur Giovoni demande plus de moyens pour sa sécurité
Reportage : Marie-France, Benjamin Bonte

Les enseignants et le personnel du collège Arthur Giovoni ont décidé d'exercer leur droit de retrait après l’agression de surveillants mardi. Ils demandent une surveillance policière et un classement en réseau prioritaire d’éducation plus (REP+).

Par France 3 Corse ViaStella

Ce n’est pas le premier événement grave qui touche le collège Arthur Giovoni. Mardi, après la décision d’exclure une élève de 4e en Conseil de discipline, une surveillante déclare avoir été menacés et insultée par la collégienne et sa mère.

Collège fermé

L’ensemble du personnel et des enseignants a décidé de ne pas ouvrir le collège et d'exercer leur droit de retrait ce mercredi. Ils déclarent ne plus pouvoir assurer la sécurité des 750 élèves dont ils ont la charge. Ils seront reçus à 16h30 au Rectorat.

La semaine dernière, une rixe entre parents a déjà fait des blessés.

Personnel et enseignants demandent le classement de l’établissement en Réseau d’éducation prioritaire plus (REP+), qui leur donnerait plus de moyens humains et financiers et une surveillance policière devant le collège pour assurer la sécurité des élèves et la leur.

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus