Ajaccio : depuis le toit d'une maison, le groupe "The Dudes" offre une heure de rock aux passants

Dimanche 25 avril, le groupe de rock ajaccien "The Dudes" a créé la surprise en offrant aux passants plus d'une heure de musique.

Dimanche 25 avril, le groupe de rock ajaccien "The Dudes" a créé la surprise en offrant aux passants plus d'une heure de musique.
Dimanche 25 avril, le groupe de rock ajaccien "The Dudes" a créé la surprise en offrant aux passants plus d'une heure de musique. © Audrey Altimare / FTV

Sur un toit de l'Avenue Noël Franchini, à Ajaccio, les quatre copains du groupe "The Dudes" ont sorti "l'artillerie lourde". Amplificateurs, pédales d'effets, les musiciens prennent quelques minutes pour régler leur matériel avant d'attaquer leur happening.

"On a décidé de créer la surprise. D'une part pour nous-mêmes parce que comme tous les groupes, nous rongeons un peu notre frein en cette période bizarre et j'espère aussi pour le voisinage avec l'espoir de pouvoir se re-rencontrer prochainement", explique Jean-Philippe, chanteur et guitariste.

"C'est la plus belle scène de ma vie"

Sur les balcons des immeubles du quartier, le son des guitares électriques attire déjà les spectateurs. "Bonjour, en guise d'apéritif, nous vous proposons 45 minutes de rock, c'est cadeau", lance Jean-Philippe dans son micro. Il est 11 h 30.

Les quatre copains enchaînent des reprises de tubes rock des années 60 et 70. Et la magie opère. À chaque fin de morceau, les applaudissements et les cris sont de plus en plus forts et de plus en plus nombreux.

Après les 45 minutes de musique planifiées, des "encore" s'élèvent depuis la rue.
Après les 45 minutes de musique planifiées, des "encore" s'élèvent depuis la rue. © Axelle Bouschon / FTV

Après les 45 minutes de musique planifiées, des "encore" s'élèvent depuis la rue. "C'est la plus belle scène de ma vie", lâche, ému, Jean-Philippe. Pour satisfaire leurs spectateurs et combler leur frustration de ne plus jouer en public depuis plus d'un an, "The Dudes" s'accordent plusieurs rappels.

12 h 30, l'happening se termine. Sur le toit, les quatre musiciens, bras en l'air vers leurs auditeurs, profitent encore un peu de ce moment suspendu. Dans quelques minutes, il sera temps de tout débrancher. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture