Ajaccio : les élèves du lycée Laetitia en grève contre la réforme du baccalauréat

Ajaccio - Les élèves du lycée Laetitia d’Ajaccio mobilisés contre la réforme du baccalauréat - 20.01.20 / © France 3 Corse ViaStella
Ajaccio - Les élèves du lycée Laetitia d’Ajaccio mobilisés contre la réforme du baccalauréat - 20.01.20 / © France 3 Corse ViaStella

Ce matin, un mouvement de grève était organisé au lycée Laeticia à Ajaccio. Un tiers des élèves seulement a participé aux premières épreuves du bac en contrôle continu. Le but du mouvement : dénoncer une réforme qui diminuerait les chances de réussir son examen.

Par C.N avec France 3 Corse ViaStella

Ils étaient environ 200 lycéens, ce matin, à protester contre la réforme du baccalauréat au lycée Laeticia situé à Ajaccio. Soutenus par de nombreux professeurs, ces élèves ont décidé de boycotter les nouvelles épreuves du bac qui démarraient ce lundi 20 janvier.

Ils devaient débuter par l'épreuve d'histoire-géographie, mais estiment ne pas être suffisamment préparés : 
 

On n’a pas assez d’heures de cours, les programmes ne sont pas tous les mêmes alors qu’on se retrouve avec un même sujet. On se retrouve donc avec des notions qu’on n’a pas étudiées en cours, confie une élève. 


Un soutien des enseignants


Après s'être déclarés grévistes, des enseignants ont également rejoint le mouvement dans la matinée. Ils dénoncent une réforme mal préparée : "ces élèves ont un défaut de préparation méthodologique et ne sont pas formés pour passer les épreuves dans de bonnes conditions. Ça a été une course pour pouvoir les former mais on n’a pas réussi à respecter toutes les exigences qui étaient demandées", explique Nathalie Bonnet, représentante de l'intersyndicale des enseignants.
 

Une centaine d'élèves a malgré tout choisi de ne pas soutenir le mouvement de protestation ce lundi matin. Ils ont pu accéder aux salles de cours pour passer ces épreuves anticipées.
 

En quoi consistent ces nouvelles épreuves ?

Ces épreuves anticipées du baccalauréat s'appellent "E3C". Elles débutaient ce lundi 20 janvier pour les classes de première. Au programme : histoire-géographie et langues vivantes pour la filière générale, et mathématiques pour la voie technologique. Issus de la réforme du baccalauréat, ces nouveaux examens durent entre une heure et demie et deux heures, selon les disciplines. 

Dans la réforme du baccalauréat, les notes obtenues durant les années de première et de terminale comptent à hauteur de 10% dans la note finale. Les épreuves de contrôle continu représentent, elles, 30% du résultat définitif. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus