• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ajaccio : rassemblement après l’agression d’un jeune homme au couteau 

© Sylvie Wolinsky/FTVIASTELLA
© Sylvie Wolinsky/FTVIASTELLA

Dimanche soir, un rassemblement d’une centaine de personnes s’est tenu devant la gare d’Ajaccio. Un événement qui fait suite à l’agression au couteau d’un jeune homme dans la nuit de samedi à dimanche. 

Par A.A/France 3 Corse ViaStella

Deux hommes ont été mis en garde à vue au commissariat d'Ajaccio. L'un d'eux a reconnu être l'auteur du coup de couteau porté au visage de la victime.

Poursuivi pour "violence avec arme avec circonstance aggravante", il a été placé en détention provisoire et sera présenté vendredi en comparution immédiate. 

Dans la nuit du samedi 22 septembre au dimanche 23 septembre, vers 4 heures du matin, une altercation éclate au niveau de la gare d’Ajaccio. Elle dégénère.

Un jeune homme d’une vingtaine d’années est blessé au visage par un coup de couteau entre l’oreille et le coin de la bouche. Il est transporté au centre hospitalier d’Ajaccio où lui sont prodigués 30 points de suture. Lundi soir, la victime était toujours hospitalisée.

Elle devrait être entendue par les enquêteurs. « On a des éléments qui nous orientent vers une personne qui a déjà été désignée par la rumeur comme étant l'agresseur. Ce sont des choses qui sont à vérifier. Cette personne est recherchée activement par les services de police. L'ambiance de chasse à l'homme qui a marqué les premières de cette affaire ne doit pas durer, parce qu'elle nuit à la sérénité de l'enquête et elle nuit aussi à l'efficacité de cette enquête », rappelle Éric Bouillard, procureur de la République d'Ajaccio. 

Si l'affaire provoque beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux les forces de l'ordre disposent de peu de témoignages sur le déroulé des faits rapporte le magistrat. 

 
© Sylvie Wolinsky/FTVIASTELLA
© Sylvie Wolinsky/FTVIASTELLA
 

« Acte d’une lâcheté sans nom » 

Dans la journée de dimanche, le groupe de supporters Orsi Ribelli, dont la victime fait partie, et Nazione, regroupement politique créée suite aux événements des Jardins de l’empereur en 2015, appellent au rassemblement

Dans un communiqué, les Orsi Ribelli dénoncent un « acte d’une lâcheté sans nom » et précisent que l’agresseur est « d’origine nord-africaine, déjà connu par la justice pour des faits similaires ».

 
Ajaccio : rassemblement après l’agression d’un jeune homme au couteau 
Intervenants - Eric Bouillard, Procureur de la République d' Ajaccio ; Francescu Maria Luciani, Membre de " Nazione - Muvementu Puliticu". Equipe - Caroline Ferrer ; Florence Antomarchi ; Sylvie Wolinsky ; Fabien Bernardini.


La mobilisation, organisée sur les lieux de l’altercation, a rassemblé une centaine de personnes. « Ce jeune a été agressé de manière barbare et lâche, avec une arme. Aujourd'hui, on se rassemble pour le soutenir, on lui souhaite de se rétablir très vite et on espère que ce genre d'acte ne se reproduira plus », a déclaré, dimanche soir, Francescu Maria Luciani, Membre de Nazione - Muvementu Puliticu. 

L'enquête a été confiée à la sécurité publique. Selon le procureur de la République d'Ajaccio, une perquisition a été organisée ce lundi matin au domicile d'un suspect en son absence, des investigations sont en cours pour le localiser. Le magistrat affirme que des documents d'identité ont été retrouvés sur les lieux de l'agression, mais il n'est pas certain que ces derniers appartiennent à l'agresseur. 



 

Sur le même sujet

Centre d’enfouissement de Prunelli di Fium’Orbu, dialogue de sourds

Les + Lus