• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Canadairs au sol : quels moyens de lutte incendie en Corse ?

ILLUSTRATION- Les douze Canadair de la Sécurité civile basés entre Marignane et Ajaccio restent au sol en attendant les résultats des analyses complémentaires. / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
ILLUSTRATION- Les douze Canadair de la Sécurité civile basés entre Marignane et Ajaccio restent au sol en attendant les résultats des analyses complémentaires. / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Le Service départemental d’incendie et de secours de Corse du Sud s’est voulu rassurant sur les moyens disponibles en cas d’incendie, alors que tous les avions de lutte contre les feux de type Canadair sont immobilisés après un incident technique à Ajaccio.

Par France 3 Corse Via Stella

"Nous avons malgré tout d’autres moyens qui sont disponibles, deux Dash et des Tracker, dont deux qui sont actuellement sur le sol de la Corse", a indiqué mardi le Colonel Pierre Salinesi, commandant du Service départemental d’incendie et de secours de Corse du Sud.

"Aux côtés de tout cela nous avons tous les moyens terrestres qui sont prêt à intervenir, des moyens à la fois militaires mais aussi des sapeurs-pompiers et des forestiers". La Corse dispose également d'un avion bombardier d'eau plus léger et de deux hélicoptères bombardier d’eau. 

En Corse, au-delà des renforts estivaux habituels, deux colonnes de renfort (soit 124 sapeurs-pompiers) en provenance d'autres départements sont également mobilisées, ainsi qu'une cinquantaine de sapeurs-sauveteurs, plusieurs hélicoptères et un Canadair italien.

Si besoin, deux autres Canadair italiens pourront être mobilisés, "cette flotte n'étant pas impactée à ce jour par les évaluations techniques en cours sur la flotte française".
 

Rupture de train d'atterrissage

Lundi peu avant 20h, un Canadair de la Sécurité civile qui allait décoller s'est immobilisé sur la piste de l'aéroport d'Ajaccio en raison de la rupture de son train d'atterrissage droit. L'incident n'a provoqué aucune victime ni aucun autre dégât sur le bombardier d'eau, qui s'est immobilisé sur place.

Incident à l'aéroport d'Ajaccio : les Canadair cloués au sol pour inspection
Après l'avarie d'un bombardier d'eau Canadair immobilisé sur la piste de l'aéroport d'Ajaccio lundi soir, tous les Canadair de France vont être contrôlés. Intervenants : José Raffalli, directeur technique de l'aéroport Napoléon Bonaparte (Ajaccio) - France 3 Corse ViaStella - Marie-Charlotte Roupie, Nicolas Metauer


En attendant que les Canadair soient à nouveau opérationnels, les mesures de prévention contre les incendies sont assurés par des mesures telles que "le renforcement des moyens au sol" et "l'emploi avisé des autres avions bombardier d'eau de la sécurité civile (huit Tracker et deux avions gros porteurs de type Dash 8)", a également ajouté la Sécurité civile.

"Le bureau enquêtes accidents de la Défense (BEAD), compétent pour les aéronefs d'Etat (...) a déclenché une investigation. En parallèle une enquête technique est conduite en lien avec le constructeur de l'avion, l'entreprise canadienne Bombardier".

"A l'issue de ces analyses, qui devraient prendre 48h environ, Bombardier déterminera s'il est nécessaire de faire procéder à des inspections sur les trains d'atterrissage de la flotte Canadair de la Sécurité civile et selon quel protocole, avant de permettre la reprise de l'exploitation".

La sécheresse et les conditions météo rendent la saison particulièrement propice aux départs de feu en Corse. Depuis le début de l’été, les pompiers ont dû faire face à de nombreux incendies, qui ont brûlé au total plusieurs dizaines d'hectares, sans faire ni dégâts ni victimes. Des Canadair étaient alors intervenus.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sartène : des lycéens lancent leur lessive écologique

Les + Lus