• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Corse : l’association Patriotti appelle à la manifestation le 13 avril 

© Lionel Luciani / FTVIASTELLA
© Lionel Luciani / FTVIASTELLA

Rassemblés devant les grilles de la préfecture d’Ajaccio ce vendredi 29 mars, les membres de l’association Patriotti appellent à manifester le 13 avril prochain. Ils dénoncent une «répression policière, judiciaire et financière à l’égard des anciens prisonniers nationalistes corses». 

Par France 3 Corse ViaStella

L'association Patriotti appelle à manifester le 13 avril prochain. Ce vendredi 29 mars, lors d'une conférence de presse devant la préfecture de région à Ajaccio, l'association a dénoncé « la répression policière, judiciaire et financière à l'égard des anciens prisonniers nationalistes corses ». Un acharnement qui se traduirait selon eux par une hausse des inscriptions au Fijait (fichier judiciaire national automatisé des auteurs d’infractions terroristes).
 

« Les nationalistes corses n’ont rien à voir avec les islamistes »


Des syndicats étaient aussi présents dont le syndicat des travailleurs corses (STC). « Aujourd’hui il y a des gens qui sont poursuivis parce qu’ils refusent d’être inscrits au Fijait. Je signale quand même que le Fijait a été créé après le Bataclan, après Charlie Hebdo pour ficher les islamistes. Les nationalistes corses n’ont rien à voir avec les islamistes. Il faut revendiquer le fait que ces gens-là, lorsqu’il y a la possibilité, ne soient pas inscrits au Fijait. Et que les amendes que certains doivent payer, ne soient pas payées, parce qu’aujourd’hui, on n’est pas sur une position de recherche d’apaisement lorsque l’on continue la répression à ce niveau-là », estime Jean Brignole, secrétaire général du STC.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Entretien Jean-Christophe Angelini 28-04

Les + Lus