Cet article date de plus de 4 ans

La Corse à travers le miroir : les photos d'Antoine Giacomoni exposées à Ajaccio

Antoine Giacomoni expose une série de 48 portraits à l'espace Diamant, à Ajaccio. Le photographe connu pour ses photos d'emblématiques groupes de rock est aussi un artiste profondément amoureux de la Corse.
durée de la vidéo: 02 min 03
La Corse vue par le photographe Antoine Giacomoni ©France 3 Corse ViaStella
Lou Reed, Nico, Gainsbourg, Etienne Daho, autant d’étoiles qui ont un jour traversé l’objectif d’Antoine Giacomoni. Indissociable de l’émergence de la vague punk, esthète des années 80, le photographe natif de Borgo a écumé le monde mais n’a jamais oublié son île natale.


De retour en Corse, l’artiste expose à l’espace Diamant d’Ajaccio jusqu’au 23 mars. Souffrant d’un problème aux yeux, le photographe n’a pas pu participer à l’accrochage des portraits, alors c’est un avec un regard nouveau et empreint d’émotion qu’il a découvert cet hommage à son œuvre, intitulé La Corse, à travers le miroir.

Des portraits d’anonymes, de célébrités, de proches, d’inconnus. Dans ces portraits, une image de la Corse rurale sublimée, presque mythique. Mais l’artiste, qui a grandi dans une authentique bergerie corse se défend de toute nostalgie.

Je n’aime pas le mot nostalgie, parce qu’il y a souvent une part d’enjoliver les choses. Je n’enjolive rien !

Avant de capter ces images, le photographe a traversé plusieurs phases. Une multiplicité des influences qui se retrouve dans son travail. Une œuvre toujours en mouvement, qui joue sur les reflets, comme ses modèles qu’il faisait poser devant un miroir de loge.


Son œuvre reste d’ailleurs une référence pour ses successeurs.

Je ne fais que recopier ce qu’ont fait plein de gens avant moi. Mais lui, il a inventé quelque chose, et ça, c’est tellement fort.

Dominique Apietto, photographe
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
photographie culture art