• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le train alternative aux embouteillages permanents du centre-ville d'Ajaccio

Nouveaux horaires et nouveaux arrêts pour la navette suburbaine Mezzana-Ajaccio / © FTViaStella
Nouveaux horaires et nouveaux arrêts pour la navette suburbaine Mezzana-Ajaccio / © FTViaStella

Face au succès des navettes, les Chemins de fer de la Corse ont décidé d'adapter la desserte suburbaine de la ville d'Ajaccio (Corse-du-Sud), à compter du lundi 6 janvier. De nouveaux arrêts ont été mis en service et les horaires ont été adaptés en soirée pour les commerçants.

Par Grégoire Bézie

Les "navetteurs" de la vallée de la Gravona en en ont fini avec les embouteillages. Tous ont choisi de laisser leur véhicule au parking à l'embranchement de Cuttoli pour prendre le train à Mezzana. Dix-huit minutes plus tard, ils ont rejoint le centre-ville d'Ajaccio. 

"Je n'ai pas de frais de parcmètre quand je me gare en ville, donc je suis vraiment gagnant au niveau des allers-retours avec la Micheline, c'est beaucoup moins cher" explique un usager.

Le tarif est effectivement sans appel: 20 euros par mois pour un abonnement aux transports en commun ajaccien contre 90 euros pour stationner dans un parking du centre-ville, les embouteillages en plus. 

Nouveaux horaires et nouveaux arrêts pour la navette Mezzana-Ajaccio
Jean-Baptiste Bartoli, directeur des Chemins de fer de la Corse (CFC); Rita Beveraggi, présidente de l'association des commerçants de la rue Fesch d'Ajaccio

Face au succès de cette liaison, les Chemins de fer de la Corse ont décidé d'adapter la ligne Ajaccio-Mezzana et de revoir les horaires, avec la mise en place d'un dernier train à 19h25 au départ d'Ajaccio contre 18h15. Cette ouverture de ligne avait notamment été demandée par les commerçants ajacciens.

"Nous avons des horaires d'ouverture qui font que les boutiques ne ferment jamais avant 19h, donc jusqu'à présent il était impossible d'utiliser ce moyen de transport" indique Rita Beveraggi présidente de l'association des commerçants de la rue Fesch.

A compter du 6 janvier, les trains s'arrêteront à Baléone ainsi qu'au Ricanto. L'arrêt de Campo Dell'Oro a été rebaptisé "Cavone" et l'arrêt des Salines a été déplacé.

Les Chemins de fer de la Corse et la Communauté d'agglomération du pays ajaccien (CAPA) ont également conclu un partenariat pour que les titres de transports soit valables sur l'ensemble du réseau de transport en commun. La CAPA espère ainsi fluidifier le trafic et limiter la pollution en centre-ville.

Sur le même sujet

Centre d’enfouissement de Prunelli di Fium’Orbu, dialogue de sourds

Les + Lus