Logement : Ajaccio va-t-elle réguler les meublés de tourisme ?

La question de la régulation des meublés de tourisme était à l'ordre du jour du conseil municipal d'Ajaccio, jeudi 22 février. Pour l'opposition, leur part dans le parc locatif ajaccien est devenue trop importante.

Pour l’opposition nationaliste, les locations de meublé de tourisme pour des périodes courtes contribuent à faire monter les prix des loyers. Il y a urgence à agir.

L’opposition propose d’instaurer des quotas mais également d’obliger les propriétaires de meublés à louer un bien équivalent à l’année sous peine d’interdiction.

La majorité estime que les conditions juridiques ne sont pas réunies aujourd’hui.

En revanche, une loi a été votée en première lecture à l’Assemblée nationale. Il faudra attendre la promulgation du texte après examen par le Sénat.

Conséquences financières

L’opposition salue le travail parlementaire mais rappelle l’urgence. La majorité insiste en l’état sur le risque juridique et invoque également les potentielles pertes financières.

Un autre débat sur les conséquences financières d’une éventuelle régulation se tiendra lors de l’examen de l’étude commandée par la mairie.

Jeudi soir, plusieurs hôteliers avaient pris place dans le public.

Le reportage de Dominique Moret et Marion Fiamma :

durée de la vidéo : 00h02mn15s
Intervenants : Jean-François Casalta, Conseiller municipal d'opposition Pà Aiacciu ; Laurent Marcangeli, Conseiller municipal, député Horizons ; Stéphane Sbraggia, maire d'Ajaccio. ©D. MORET - M. FIAMMA / FTV