• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Médiation prévue entre dirigeants et salariés corses d'ENGIE Cofely

La filiale Engie (ex-GDF Suez) est spécialisée dans les systèmes énergétiques. / © MaxPPP
La filiale Engie (ex-GDF Suez) est spécialisée dans les systèmes énergétiques. / © MaxPPP

Une discussion est prévue entre les dirigeants d'ENGIE Cofely et les représentants du personnel corses, à la direction du travail d'Ajaccio ce vendredi. Les salariés corses d'ENGIE Cofely sont en grève depuis le 7 janvier dernier. Ils dénoncent notamment les pratiques du groupe.

Par OA avec France 3 Corse

La direction a fini par s'exprimer. Elle annonce qu'une médiation aura lieu entre les dirigeants d'ENGIE Cofely et les représentants du personnel corses, à la DIRECCTE - la direction du travail - d'Ajaccio ce vendredi.

Les salariés corses d'ENGIE Cofely sont en grève depuis le 7 janvier dernier. Ils dénoncent notamment les pratiques du groupe. Un contrat important récemment perdu a entraîné la suppression de quatre postes.

La semaine dernière le PNC a tweeté son soutien aux salariés en colère.
 

Depuis deux ans Engie Cofely a perdu des dizaines de marchés: de la Communauté d'Agglomération Bastiaise au lycée Laetitia d'Ajaccio en passant par de nombreuses entreprises privées. Tous remportés par le même concurrent. Une société privée dirigée par… l'Ancien directeur d'Engie Cofély.

Du côté de la direction nationale on assure dans un communiqué qu'aucun plan social n'est envisagé en Corse et qu'un directeur régional sera nommé. Le poste est vacant depuis deux ans.

Si 40 salariés sur 43 sont grévistes les techniciens assurent toutefois un service minimum sur les bâtiments sensibles, tels que l'hôpital de Castelluccio.
 
Les salariés corses d'ENGIE Cofely toujours en grève

Sur le même sujet

ITW - Eugénie Bogdanova, Réceptionniste saisonnière

Les + Lus