Photos: Jean Harixçalde dans les coulisses de Sorru in Musica

Tacet, c'est le moment où les musiciens doivent respecter le silence, c'est aussi le nom de l'exposition de Jean Harixçalde à Ajaccio. Depuis les coulisses et sans dire un mot, le photographe a suivi la troupe de musiciens de Bertrand Cervera lors du festival estival de Sorru in Musica.

Par Michèle Mignot

Retour sur le travail de Jean Harixçalde, infiltré dans les coulisses du festival Sorru in Musica, le photographe a suivi les musiciens de leurs répétitions jusqu'aux moments paroxystiques des concerts. L' exposition se nomme tacet.

Resté dans l'ombre, Jean Harixçalde se fait oublier pour capter ces instants de grâce, ces moments où les regards en disent long sur la complicité entre les musiciens.

Tacet, c'est toute cette tension, tout ce vacarme que la photographie muette parvient à restituer. A découvrir jusqu'au 9 mars à la Scenina à Ajaccio.

Un voyage en noir et blanc depuis les répétitions jusqu'au moment du concert, avec Caroline Ferrer et Franck Rombaldi:
Expo photos

 

Sur le même sujet

Les + Lus