Une soirée auprès des bénévoles de la Croix-Rouge en maraude

Une soirée avec la maraude de la Croix Rouge. Le froid, particulièrement pendant les fêtes, rend encore plus pénible le quotidien des sans-abri. En Corse, les bénévoles vont presque chaque soir à leur rencontre. Une soupe, une couverture et surtout beaucoup d'humanité.

Par France 3 Corse ViaStella

Ces gestes font partie de ceux qui comptent. Plusieurs soirs par semaine, les bénévoles de la Croix-Rouge parcourent la ville. Ils distribuent des couvertures, de la soupe et des sandwiches. Pour Christian, c'est une première. « La démarche elle est là. Essayer d’aider les gens. Parce que je pense qu’on n’a pas le droit de laisser ces gens comme ça, dans la rue. Faire quelque chose, un minimum c’est déjà pas mal », estime-t-il.

Et l'aide de Christian n'est pas de trop car la Croix-Rouge manque de volontaires. Habituellement, les équipes de la maraude sortent tous les soirs. Cette année les tournées se limitent à quatre ou cinq fois par semaine.

Une soirée auprès des bénévoles de la Croix-Rouge en maraude
Intervenants : Christian Luciani Bénévole de la Croix-Rouge ; Sylvie Bénévole de la Croix-Rouge ; Cyril Bénéficiaire ; Marc Sans domicile fixe. Reportage : Renucci Marc Antoine ; Lapera Stéphane ; Delsol Jean-Jérôme.

« Ça permet de réchauffer un peu le cœur »


Les soirées sont chargées mais la reconnaissance est au rendez-vous. « D’être dehors, d’être sous l’alcool, il y en a qui supportent ça. Moi, j’ai 28 ans franchement d’être dans cette situation déjà ce n’est pas top. Et ce que je peux dire c’est qu’ils sont au top avec nous », livre Cyril, bénéficiaire.

Sylvie, une des bénévoles, vient de recevoir un autre appel du 115, direction le palais des congrès. Un couple attend des couvertures pour se réchauffer. À 45 ans, Marc a déjà passé 10 ans dans la rue. « C’est cool. Au moins ça aide les gens comme moi dans la rue. Au moins ça permet de réchauffer un peu le cœur », témoigne-t-il.

Une maraude est prévue le soir du 24 décembre. Les bénévoles troqueront leur voiture pour le traineau du Père Noel. En plus des couvertures et des repas, des cadeaux seront également distribués.


A lire aussi

Sur le même sujet

Bastia : la chambre régionale des comptes présente son bilan d’activité 

Les + Lus