Atlas de la Corse contemporaine : l'île, au-delà des idées reçues et des clichés

L'ouvrage, publié par Actes Sud, et dirigé par Didier Rey, propose une radiographie rigoureuse et minutieusement documentée de la Corse d'aujourd'hui, à travers sa géographie, sa culture, son histoire, son économie et ses particularismes politiques.

Autonomie, langue corse, nationalisme, invasion touristique, lutte armée, clanisme, grand banditisme...

Ce sont quelques-uns des nombreux sujets insulaires qui font régulièrement la Une de l'actualité, en Corse et ailleurs. Des sujets qui provoquent des réactions tranchées, parfois outrancières, et qui s'accompagnent d'un cortège de polémiques, au café ou sur les forums, qui vont avec. 

Tout le monde a un avis bien arrêté sur la Corse. Mais une fois parcouru l'Atlas de la Corse contemporaine, il n'est pas sûr que l'on reste campé sur ses positions, tant l'ouvrage apporte un regard neuf et scientifiquement rigoureux sur des questions mille fois débattues. 

6 grands axes

L'ouvrage, qui est sorti le 1er février, est dirigé par Didier Rey, historien bien connu sur l'île. Il a pour but de chercher à comprendre la Corse d'aujourd'hui, en allant au-delà des clichés colportés, ad nauseam, depuis des années.

Six grands axes sont explorés par l'atlas :

  • le territoire
  • le poids de l'histoire
  • hommes et société
  • la culture
  • la politique
  • l'économie

A chaque fois, plusieurs entrées permettent au lecteur d'embrasser le sujet dans toute sa diversité. Les chercheurs y livrent une analyse étayée très largement par des statistiques, des cartes, et une abondante bibliographie. 

Un regard neuf

L'Atlas de la Corse contemporaine consacre de nombreuses pages passionnantes à l'évolution des mythes paolien et napoléonien, aux conséquences de la Première et de la Seconde guerre mondiale sur la société insulaire, sur la place des différentes religions en Corse, ou sur l'évolution de la grande criminalité, du bandit romantique du XIXe siècle au grand banditisme tentaculaire d'aujourd'hui.
Sans hésiter à battre en brèche certaines idées reçues. 

Mais l'ouvrage captive aussi à travers des sujets moins évidents, tels que les réseaux de transports sur l'île, les "sports de nature" ou les "aléas de la démographie". Et que dire alors de l'entrée consacrée au " PAR et ses inconséquences", alors que la plupart d'entre nous avaient oublié jusqu'à l'existence de ce Programme d'Action Régionale, présenté à la fin des années 50 comme "un instrument d'orientation du développement économique et social de l'île", mais qui s'est avéré, selon l'Atlas, "la pierre angulaire de la revendication contestataire régionaliste"...

Lecture pour tous

La lecture de cet Atlas de la Corse contemporaine, publié chez Actes Sud, une maison d'édition nationale, sera d'une grande utilité pour celles et ceux, sur le continent, qui désireraient mieux comprendre un territoire qui peine à se laisser appréhender. 

Mais il ne fait guère de doute que les Insulaires, eux aussi, en tireront de précieux enseignements.