Cherche apprentis désespérément, 70 offres à Ajaccio

Découpe de la viande dans un CFA boucherie par des élèves boucher. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
Découpe de la viande dans un CFA boucherie par des élèves boucher. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Des postes à pourvoir dans les domaines de la coiffure, de l'hôtellerie/restauration ou encore de la vente et du bâtiment. La Mission locale d'Ajaccio et le CFA lancent un appel à candidatures pour pourvoir 70 contrats d'apprentissages.

Par GB / France 3 Corse ViaStella

Coiffure, boucherie, pâtisserie, boulangerie… Certains secteurs recrutent, mais peine à trouver des apprentis. D'où l'appel à candidature lancé en région ajaccienne pour plus de 70 formations. Il faut avoir entre 16 et 25 ans, et faire preuve de motivation.

Depuis janvier, 3.606 jeunes ont été suivis par la Mission locale d'Ajaccio. Mais très peu ont pris la voie de l'apprentissage. "Nous avons signé 200 CDI, près de 900 CDD et programmé 500 entrées en formation", explique son directeur Marc Munoz.

"Nous avons fait entrer 100 jeunes dans le dispositif apprentissage et nous avons encore à ce jour (17/11) 63 offres à pourvoir et nous n'avons pas trouvé les publics."

Cherche apprentis désespérément, 70 offres à Ajaccio
Marc Munoz, directeur de la Mission locale d'Ajaccio; Emmanuel Lajou, formateur C.F.A. d'Ajaccio, ancien champion de France de Pâtisserie; Camille, B.E.P. Coiffure; Serena Luciani, responsable de la scolarité au C.F.A de Corse-du-Sud - France 3 Corse ViaStella  - Marie Christiani, Franck Rombaldi

Parmi les secteurs les plus demandeurs figurent le service en restauration et la coiffure. Des contrats en apprentissage qui subissent encore une mauvaise image de "voie de garage". 

"Tu vas au CFA si tu ne peux pas aller ailleurs. C'est totalement faux", indique Serena Luciani, responsable de la scolarité au CFA de Corse-du-Sud. "Aujourd'hui un jeune qui sort du CFA, formé en apprentissage, a un salaire tout-à-fait correct et même plus correct que certaines personnes qui auront fait des études supérieures."

Alors si vous avez entre 16 et 25 ans, deux numéros pour se renseigner, le 04 95 20 92 38 et le 04 95 20 92 70.

Sur le même sujet

Pour Jacques Casamarta, Jean-Luc Mélenchon est responsable du faible score de la gauche

Près de chez vous

Les + Lus