Covid : le port du masque obligatoire partout en Corse-du-Sud

Le préfet de Corse a décidé d’étendre le port du masque en Corse-du-Sud et de le rendre obligatoire dans tous les espaces publics des villes et villages du département dès vendredi 30 octobre.

Le port du masque devient la norme en Corse-du-Sud.
Le port du masque devient la norme en Corse-du-Sud. © QUEMENER YVES-MARIE / MaxPPP
La préfecture de Corse-du-Sud durcit le ton. Le port du masque est désormais obligatoire dans tous les espaces publics des villes et villages du département dès vendredi 30 octobre, a annoncé la préfecture vendredi dans un communiqué.

"Le port du masque est obligatoire dans tous les espaces publics des villes et villages du département. Le masque doit être porté en toutes circonstances. Fumer, boire ou manger ne permet pas de se dispenser du port du masque", explique la préfecture.

Dans les espaces naturels (plages, forêts…), si la distanciation physique est respectée, le port du masque n’est pas obligatoire.

Préfecture de Corse-du-Sud

Et de préciser : "Dans les espaces naturels (plages, forêts…), si la distanciation physique est respectée, le port du masque n’est pas obligatoire."

Ces nouvelles mesures interviennent dans le cadre du nouveau confinement, qui a pris effet jeudi en Corse et dans toute la France jusqu’au 1er décembre au moins. Elles surviennent deux semaines après un premier durcissement des mesures, lorsque le masque avait été étendu à toutes les grandes villes de Corse-du-Sud.

Le virus circule d'ailleurs très activement en Corse-du-Sud, où le taux d'incidence a atteint 293,7 cas pour 100.000 habitants, alors que 36 personnes atteintes du Covid-19 sont hospitalisées au CH d'Ajaccio.

Certains déplacements autorisés pour la fête de la Toussaint 

Alors que les regroupements de plus de six personnes dans l’espace public sont interdits, la préfecture a annoncé que les déplacements à l’occasion de la fête de la Toussaint seront permis.

"Il sera possible de se déplacer pour se rendre aux cimetières et pour les célébrations cultuelles afférentes. L’accès aux cimetières doit se faire dans le strict respect des gestes barrières, en portant un masque et en évitant les regroupements."

La préfecture de Corse-du-Sud a par ailleurs confirmé que des dérogations seraient prévues pour les déplacements professionnels, et les retours à domicile pour les personnes travaillant en Corse, et inversement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société