Covid : le port du masque devient obligatoire partout à Ajaccio, Porticcio, Bonifacio, Sartène et Porto-Vecchio

La préfecture a décidé de prendre des nouvelles mesures pour enrayer l’épidémie, qui s’accélère en Corse. Le port du masque devient obligatoire partout à Ajaccio, Bonifacio, Sartène et Porto-Vecchio à compter de samedi. Un signal fort alors que les vacances de la Toussaint débutent.

Illustration. Le port du masque devient obligatoire dans plusieurs villes de Corse-du-Sud, en raison de l'épidémie de la Covid-19.
Illustration. Le port du masque devient obligatoire dans plusieurs villes de Corse-du-Sud, en raison de l'épidémie de la Covid-19. © Franck DUBRAY /MaxPPP
La préfecture de Corse-du-Sud durcit le ton. Le port du masque va désormais devenir obligatoire partout à Ajaccio, Porticcio, Bonifacio, Sartène, Porto-Vecchio et dans la zone de Baleone à partir de samedi 17 octobre, a indiqué la préfecture dans un communiqué, vendredi.

“A la suite des annonces du président de la République et du Premier ministre plaçant tout le territoire en état d’urgence sanitaire, et au vu de la dégradation de la situation dans le département, de nouvelles mesures entreront en vigueur dès demain dans le département, afin notamment de préserver le système de santé et particulièrement la réanimation en milieu hospitalier”, explique la préfecture. Dès samedi, Ajaccio, Porticcio, Bonifacio, Sartène et Porto-Vecchio, où le port du masque était jusqu’à présent obligatoire dans certaines zones, vont rejoindre Bastia et Corte en Haute-Corse. Dans ces deux villes, le port du masque est déjà obligatoire dans l’ensemble de la ville. 

Le taux d'incidence multiplié par plus de deux en Corse-du-Sud

Ce durcissement des mesures sanitaires en Corse-du-Sud s’inscrit dans un contexte sanitaire qui se détériore.

Deux clusters ont été découverts à Ajaccio, jeudi, alors que le taux d’incidence – c'est-à-dire le nombre de personnes positives pour 100.000 habitants – a été multiplié par plus de deux en une semaine en Corse-du-Sud. Et pour la première fois, il a passé la barre des 100 cas pour 100.000 habitants en Corse au 13 octobre.
Il est passé de 44 cas pour 100.000 habitants à 100,4 cas en Corse-du-Sud (124,5 cas pour 100 000 habitants, contre 41 cas une semaine plus tôt en Haute-Corse).

Les taux de positivité à la Covid-19 et les hospitalisations ont également augmenté en Corse.
La préfecture anticipe également les fêtes de la Toussaint. Le port du masque va être obligatoire dans les cimetières de Corse-du-Sud et à leurs abords entre le lundi 26 octobre et le lundi 2 novembre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société