• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Démission de médecins aux urgences d’Ajaccio : A Salvia s’inquiète

© Google Streetview
© Google Streetview

L’association de défense des droits des usagers de la santé A Salvia demande à la direction de l’hôpital d’Ajaccio et à l’agence régionale de santé, la création de nouveaux lits et l’ouverture d’une maison médicale.
 

Par P.S.

« Le départ de ces médecins aura des conséquences graves sur la sécurité des patients », s'inquiète l’association de défense des droits des usagers de la santé A Salvia dans un communiqué. « Si, sur le plan national le sous-effectif médical chronique des Urgences est inquiétant, il peut s’avérer dramatique en Corse où nous n’avons aucune solution alternative ! »

L’association demande à la direction de l’hôpital d’Ajaccio et à l’agence régionale de santé de nouvelles embauches, la création de lits et l’ouverture d’une maison médicale pour désengorger les urgences.

« Soulignons au passage que le Service d’Urgence de Bastia n’est pas mieux loti et qu’il faudra, là aussi envisager des solutions permettant d’assurer l’égalité aux soins des patients et leur sécurité », poursuit A Salvia.

Le 30 décembre sept médecins du service des urgences de l’hôpital de la Miséricorde à Ajaccio annonçaient leur démission en raison notamment d’un « sous-effectif médical chronique »  « préjudiciable pour la sécurité des patients ».
 

Sur le même sujet

ITW - Eugénie Bogdanova, Réceptionniste saisonnière

Les + Lus