12 ans de réclusion criminelle pour un grand-père incestueux

La cours d'assises de Corse du Sud a condamné mardi un homme de 77 ans à douze années de réclusion criminelle, reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol sur sa petite-fille âgée de 9 ans aux moments des faits, en 2008.

Les jurés de la cour d'assises de Corse du Sud sont allés au-delà des réquisitions de l'avocat général qui avait réclamé une peine de huit années de réclusions criminelle. Ils ont assorti la condamnation d'une peine de sûreté des deux tiers.

Durant l'instruction, qui a duré trois ans, l'homme âgé de 77 ans, a partiellement reconnu les faits avant de se rétracter, plusieurs fois. Lors du procès, qui se déroulait à huis clos, l'accusé a nié les faits de viols. 

En 2008, la victime, alors âgée de 9 ans, vivait chez ses grands-parents à Ajaccio, à la suite du divorce de ses parents. Les faits se seraient déroulés sur une période de six mois, à l'insu de la grand-mère de l'enfant et de sa mère.

Retournée vivre chez son père à Paris, ce n'est qu'en 2014, lors de la découverte du journal intime de la victime que les faits ont été révélés.



L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité