Aéroport d'Ajaccio : reprise du trafic aérien dans la soirée

Les pistes de l'aéroport d'Ajaccio ont été complètement inondées lors des intempéries du week-end dernier. / © SDIS2A
Les pistes de l'aéroport d'Ajaccio ont été complètement inondées lors des intempéries du week-end dernier. / © SDIS2A

Un appareil ATR 72 de la compagnie Air Corsica a décollé de l'aéroport Napoléon Bonaparte à 16h. Objectif : recueillir des informations relatives "aux conditions préalables à une réouverture de l'aéroport en toute sécurité". Le test étant concluant, l'aéroport sera réouvert dans la soirée.

Par Axelle Bouschon

Les pistes de l'aéroport d'Ajaccio, désespérément vides depuis maintenant six jours en raison des intempéries, accueilleront à nouveau des avions dès ce soir, vendredi 27 décembre. Ainsi, des avions en provenance de Marseille, Nice et Paris devraient atterrir aux alentours de minuit. La reprise normale du trafic aérien est prévue dès demain matin, sans aucune dégradation dans le programme de vol.

Un vol d'essai sans passagers à bord a été réalisé à 16h, ce vendredi, par la compagnie Air Corsica. Une opération visant à "apporter à la compagnie et aux autorités compétentes des informations relatives aux conditions opérationnelles préalables à une réouverture de l'aéroport au trafic aérien en toute sécurité". Il s'agissait notamment de vérifier l'état des pistes et des équipements de radionavigation.

Ce dernier étant concluant, l'accord a été donné pour une réouverture de l'aéroport dans la soirée. 
 
 
Aéroport d'Ajaccio : un vol d'essai de la compagnie Air Corsica après six jours de fermeture
Intervenants : Luc Bereni, président du directoire d'Air Corsica - Laurent Poggi, directeur de l'exploitation de l'aéroport d'Ajaccio. Equipe : PERROUX Ophélie - MARIANI Henri


Fermé depuis une semaine


L'aéroport Napoléon Bonaparte est fermé depuis près d'une semaine. En cause, le passage de la tempête Fabien sur l'île : les pistes ont été complètement submergées, empêchant tout décollage ou atterrissage d'avion et contraignant à la fermeture de l'aéroport.

Depuis, un pont aérien a été mis en place entre Bastia et Ajaccio pour assurer le transport des passagers. En parallèle, des opérations d'évacuation des eaux stagnantes sont organisées depuis lundi. Avec un objectif : permettre une réouverture aussi rapide que possible, sans pour autant manquer de prudence dans une situation encore délicate.

Bonne nouvelle pour les exploitants du site : selon nos informations, l’équipement de radionavigation qui permet de guider l’avion lors de son approche et le décollage ainsi que le balisage de la piste n’ont pas été altérés par les intempéries. Le revêtement de la piste est également en bon état. La problématique principale demeure donc l’évacuation de l’eau, avec la nécessité d'un périmètre d'au minimum 75 mètres de part et d'autre de la piste vide de tout obstacle. Une mesure imposée par la réglementation internationale.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus