Fortes chaleurs – Le maire d'Ajaccio prend des mesures dans les écoles

Face à l'augmentation des températures, le maire d'Ajaccio, Laurent Marcangeli a décidé d'installer des ventilateurs et des climatiseurs mobiles dans des écoles de la commune.

© MAXPPP - Jean-Marc Loos
Le plan canicule n'est pas encore activé en Corse, mais le maire a décidé de fournir aux écoles des moyens de tempérer les classes.

"Douze climatiseurs mobiles et une quinzaine de ventilateurs ont été distribués, notamment à l’école des Cannes, Mezzavia et St Jean", affirme-t-il dans un communiqué.

Il ajoute : "Dans les écoles totalement dépourvues d'espaces climatisés, l’installation des équipements nécessaires est également programmée. Ainsi, dès cet été, les écoles des Cannes, de la Résidence des îles et du Parc Berthault bénéficieront d'espaces climatisés comme les réfectoires, garderies ou salles polyvalentes."

Un problème que le maire entend régler à terme avec l'aide de la Caisse des dépôts et l'ADEME :

"Pour l’heure, la ville d’Ajaccio n’est pas en mesure d’équiper toutes les salles de cours des écoles communales. Pour autant, j’ai demandé aux services techniques de la ville de lancer un audit énergétique des 35 bâtiments communaux qui abritent la totalité de nos écoles."

66 départements sont en vigilance orange, ce qui n'est pas le cas de la Corse, qui fait partie des 5 départements sans vigilance particulière en France.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement société météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter