Ligue 1/Barrage aller - Le naufrage d'Ajaccio face à Toulouse

Toulouse (Ligue 1) s'est largement imposé 0-3 dans le match aller de barrage contre l'AC Ajaccio (Ligue 2), mercredi soir à Montpellier, prenant du même coup une sérieuse option pour son maintien dans l'élite l'an prochain.

Dans ce barrage aller disputé à huis clos à Montpellier en raison des nombreux incidents survenus lors du match de pré-barrage, les Toulousains n'ont jamais vraiment réussi à mettre en danger les Ajacciens dans la première période. De leur côté, les acéistes ont multiplié les offensives sans se créer de véritables occasions. 

C'est au terme d'une première mi-temps sans relief que Toulouse, dominateur dans la possession, a finalement ouvert le score sur un coup franc magistral de Max-Alain Gradel.

L'attaquant toulousain enroule parfaitement son ballon au-dessus du mur ajaccien et trompe Jean-Louis Leca (45e+3', 1-0). En plongeant sur la frappe de Gradel, le portier corse se blesse à l'épaule droite en percutant le poteau. Il est remplacé par Riffi Mandanda pour la seconde période. 

Dès le début de la seconde période, le toulousain Christopher Jullien aggrave le score. A la réception d'un corner d'Imbula, Jullien arrive lancé. Le défenseur récupère le ballon de l'intérieur du pied gauche et trompe Mandanda d'une belle reprise (51e, 2-0).

Ajaccio accuse le coup, aussi bien moralement que physiquement. Face à l'intensité toulousaine, les corses ne parviennent pas à se relancer dans la deuxième mi-temps.

Et Yaya Sanogo achève de doucher les espoirs corses. Sur un coup-franc excentré de Gradel, Sanogo profite d'une errance dans la défense corse pour récupérer le ballon frappé par Diop et inscrit un troisième but pour le TFC (65e, 0-3).

Avec cette victoire, Toulouse a toutes les chances de se maintenir en Ligue 1 l'an prochain. Ajacciens et Toulousains se retrouveront toutefois pour le match retour au Stadium de Toulouse, dimanche prochain. Coup d’envoi à 21h. 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité