Le navire en panne transportant plus de 1000 têtes de bétail pourra quitter la baie d'Ajaccio

Publié le Mis à jour le
Écrit par P.S.

Le navire en panne dans la baie d’Ajaccio va être remorqué vers Beyrouth (Liban), annonce la Préfecture maritime de Méditerranée. Les conditions sanitaires ont été jugées satisfaisantes par un expert vétérinaire.
 

Depuis le 1er septembre 810 bovins et 263 ovins sont bloqués à bord du Britta K. Ce cargo, parti de Sète le 30 août et tombé en panne moteur le 1er au large d’Ajaccio a été mis à l’abri dans la baie d’Ajaccio, au niveau de la Parata.

Lundi, des experts ont confirmé l’avarie mécanique mais ont fait le constat d’un bon état général du navire, d’un équipage bien dimensionné et de documents réglementaires à jour. « La situation sanitaire a été jugé satisfaisante par la vétérinaire ; le bétail étant dans un état de santé apparent correct, ne présentant pas de trace de souffrance ou de malnutrition. L’espace alloué et la propreté et la ventilation étaient corrects », précise la Préfecture maritime de Méditerranée dans un communiqué.
Un cargo tombe en panne au large d'Ajaccio avec plus de 1000 bêtes à bord

Après avoir été mis en demeure de trouver une solution, l’armateur du navire a annoncé son intention de le faire remorquer vers Beyrouth. Des mesures de ravitaillement en fourrage ont été prises.

« Ayant vérifié le plan de route proposé ainsi que les prévisions météorologiques, le Préfet maritime de la Méditerranée a donné son accord de principe au mouvement du navire sous réserve expresse de la fourniture du certificat d’aptitude au remorquage émis par l’organisme certificateur de la compagnie ainsi que la bonne exécution du ravitaillement en fourrage. Ce mouvement pourrait intervenir à compter du 6 septembre au matin. Pour assurer un passage serein des Bouches de Bonifacio, il a ordonné au bâtiment de soutien d’assistance et de dépollution « Ailette » d’accompagner l’attelage jusqu’à sa sortie du détroit », annonce la Préfecture maritime de Méditerranée dans un communiqué.