Un cargo transportant 1000 têtes de bétail vivant tombe en panne au large d’Ajaccio

Des bovins vivants sont bloqués dans un cargo près d'Ajaccio, dans l'attente d'une décision de l'armateur du bateau qui les transportait. Celui-ci doit évaluer si le bateau peut à nouveau naviguer en sécurité. / © Christian Watier /Maxppp
Des bovins vivants sont bloqués dans un cargo près d'Ajaccio, dans l'attente d'une décision de l'armateur du bateau qui les transportait. Celui-ci doit évaluer si le bateau peut à nouveau naviguer en sécurité. / © Christian Watier /Maxppp

Un cargo transportant 810 bovins et 430 ovins a été secouru ce dimanche et mis à l’abri dans la baie de la Parata. A son bord, une cargaison particulière… des bovins vivants.
 

Par P.S.

Quel périple pour ces bêtes, parties en bateau du port de Sète le 30 août et tombés en panne de moteur le 1er septembre, à une cinquantaine de kilomètres au large d’Ajaccio, alors que leur navire tentait de rejoindre Beyrouth, au Liban !

Voyant que la panne du moteur semblait irréparable, les services maritimes ont remorqué le navire en fin de journée pour le mettre à l’abri dans la baie de la Parata. Le Préfet maritime de Méditerranée a mis l’armateur en demeure de « prendre les dispositions qui s’imposent » pour éviter tout danger.

Sur place, trois inspecteurs ont été dépêchés : l’un est chargé de vérifier l’état du moteur, un pilote estime la capacité du bateau à naviguer et enfin, un inspecteur vétérinaire surveille le traitement des bêtes et les conditions sanitaires.

Ce lundi soir, l’armateur devra rendre une décision. Pour l'heure, il n'est pas encore question de décharger le bétail, 810 bovins et 243 ovins.
 

Sur le même sujet

Déchets : des élus du Fium’orbu-Castellu refusent de recevoir plus de 43 000 tonnes par an 

Les + Lus