• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Pietrosella : visite de la goélette « Il grande Zot » à la fête de la mer et des littoraux 

Ce samedi 29 juin, dans le cadre de la fête de la mer et des littoraux de Pietrosella, les curieux ont pu visiter la goélette « Il grande Zot ». / © Sylvie Wolinsky / FTVIASTELLA
Ce samedi 29 juin, dans le cadre de la fête de la mer et des littoraux de Pietrosella, les curieux ont pu visiter la goélette « Il grande Zot ». / © Sylvie Wolinsky / FTVIASTELLA

Ce samedi 29 juin, dans le cadre de la fête de la mer et des littoraux de Pietrosella, les curieux ont pu visiter la goélette « Il grande Zot ». Un bateau qui témoigne de la tradition de la marine à voiles du XVIIIe siècle en Méditerranée. 

Par France 3 Corse ViaStella

Au départ de Sainte-Barbe ou de Stagnola, ce samedi 29 juin, il est possible d'embarquer pour un voyage dans le temps.

Au large de Pietrosella, mouille, durant tout l’été, « Il Grande Zot ». Un voilier de 20 tonnes et long de 23 mètres. Dans le cadre de la fête de la mer et des littoraux, des visites du bateau organisées par l’association « Grande Zot ». « C’est une goélette à voile aurique qui a été construite en 1983 sur les plans des bateaux vénitiens du XVIIIe siècle », précise Eric Cruau, président de l'association.
 
« Il Grande Zot » : un voilier de 20 tonnes et long de 23 mètres. / © Sylvie Wolinsky / FTVIASTELLA
« Il Grande Zot » : un voilier de 20 tonnes et long de 23 mètres. / © Sylvie Wolinsky / FTVIASTELLA


L'occasion d’en apprendre un peu plus sur la tradition de la marine à voile du XVIIIe siècle en Méditerranée ou de se découvrir une âme d'aventurier. « Je suis comme un gamin qui découvre quelque chose d’extraordinaire. Je suis impressionné, je suis moniteur de voile de formation et je n’avais jamais eu l’occasion de monter sur un vieux gréement », explique un visiteur. 
 

« Tout se fait à la force des bras » 


Le navigateur Eric Tabarly a tenu la barre de ce bateau dont la particularité est d'avoir des voiles carrées. « La grosse particularité de ce bateau, c’est qu’il n’y a pas d’assistance mécanique ni électrique. Tout se fait à la force des bras », souligne Christophe Ginocchio, second de la goélette.

 
Pietrosella : visite de la goélette « Il grande Zot » à la fête de la mer et des littoraux 
Intervenants - Christophe Ginocchio, Second de la goélette "Il Grande Zot" ; Eric Cruau, Président de l'association Grande Zot. Equipe - Sylvie Wolinsky ; Frédéric Roche ; Wendy Martini.


L'unité est aussi un outil au service d'associations caritatives ou scientifiques. L’objectif prioritaire former bénévolement des équipiers en Corse à la pratique de cette navigation particulière. « On leur a déjà préparé un programme avec des navigations de trois ou quatre jours pour aller dans les grands ports de Méditerranée organiser des colloques en vue de sensibiliser les personnes à la nécessité d’abroger l’usage des sacs plastiques en Méditerranée », reprend Eric Cruau.

Les visites se poursuivent dimanche 30 juin de 10 h à 17 h.


 

Sur le même sujet

Corse : il sera bientôt possible de payer ses impôts dans un bureau de tabac

Les + Lus