• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Près d'un millier de figuiers vendus lors d'A Festa di u ficu

A chaque foire de la figue à Peri (Corse du Sud) entre 800 et 1000 jeunes figuiers sont vendus. / © Marianne Casamance / Wikimedia
A chaque foire de la figue à Peri (Corse du Sud) entre 800 et 1000 jeunes figuiers sont vendus. / © Marianne Casamance / Wikimedia

La fête de la figue s'est achevée ce week-end à Peri (Corse du Sud). Cet événement contribue au renouvellement des vergers. Un millier de pieds de figuiers endémiques sont vendus chaque année à des particuliers ou des agriculteurs.
 

Par France 3 Corse ViaStella

Il faudra attendre trois ans pour que les jeunes arbres vendus lors de la foire donnent des fruits. Moyennant 12,50 euros le pied, ces figuiers constituent l'attrait principal d'A Festa di u ficu. Trois variétés endémiques sont proposées par la pépinière de Castelluccio.

"On a vendu tous les ans entre 800 et 1000 figuiers, ça fait dix ans que l'on est là, donc le calcul est vite fait", explique Gilles Andreani, directeur de la pépinière.
 
Près d'un millier de figuiers vendus lors d'A Festa di u ficu
Intervenants - Jean-Dominique, acheteur; Gilles Andreani, directeur de la pépinière de Castellucci; Mattea Scarbonchi, horticultrice; Joseph Bisgambiglia, organisateur d'a festa di u ficu; Equipe - Dominique Moret, Frédéric Roche.

Sur le champ de foire on trouve peu de figues fraîches, en revanche de nombreux stands exposent des produits transformés. Mattea est issue d'une famille d'horticulteur depuis quatre générations. Ce fruit représente environ 20% du chiffre d'affaire annuel.

"Ca représente une petite partie en complément des autres, comme les fruits, les légumes ou les noisettes", indique Mattea Scarbonchi, horticultrice. "Mais on transforme la figue en confiture, on la vend fraîche ou aussi en figue sèche".

Pour la deuxième année consécutive la production a souffert des aléas climatiques. L'an dernier c'était la sécheresse, cette année la pluie.

 

Sur le même sujet

Corse : signature de la 4e convention tripartite entre l’État, la collectivité et l’université 

Les + Lus