Cet article date de plus de 3 ans

Transport - Les retraités attendent toujours la carte de réduction promise par la CTC

Un an après avoir été votée par l'Assemblée de Corse, la carte "Ritirata" qui doit permettre aux retraités les plus précaires d'obtenir des réductions dans les transports, n'a pas été créée, en raison de problèmes non prévus lors de l'annonce du dispositif.
Plus d'un an après sa création, les retraités attendent toujours la carte de réduction transport de la CTC.
Plus d'un an après sa création, les retraités attendent toujours la carte de réduction transport de la CTC. © FTVIASTELLA
Les promesses non tenues, les syndicats n'aiment pas ça. Le STC et la CFDT ont dénoncé mardi à Ajaccio la non-application de la carte de réduction des transports "Ritirata".

Le dispositif voté le 31 mars 2017 par l'Assemblée de Corse était annoncé comme une grande avancée sociale pour lutter contre la précarité des retraités en ouvrant droit à des réductions dans les transports.

Dans sa délibération, l'Assemblée de Corse annonçait alors "22 000 billets pour l’aérien et 6000 billets/an pour la maritime" et un budget consacré à cette mesure de 1,3 million d’euros pour 2018.

Sauf qu'un an et 20 jours plus tard, toujours pas de carte de réduction.

durée de la vidéo: 01 min 54
Les retraités attendent la carte de réduction transport ©France 3 Corse ViaStella

Lors de la séance publique du 28 mars 2018, Vanina Borromei, conseillère exécutive en charge des infrastructures de transport, a indiqué que la Collectivité de Corse se trouvait "devant des enjeux de mise en œuvre qui nécessitaient sans doute une réflexion et une articulation plus approfondie en amont entre volonté politique et conception opérationnelle".

Dans le détail, rien n'a été mis en place quant aux outils et supports techniques, reconnaît Vanina Borromei, aucun moyen humain, ni système de réservation ou contrôles des billets, au total six points qui rendent impossible à ce jour le déploiement de cette mesure.

"Une équipe projet et un référent informatique ont été désignés. Sous réserves de difficultés techniques imprévues, le nouveau dispositif pourrait être finalisé au 2eme semestre 2018".

Encore un conditionnel qui agace Pierre Cervetti, de la CFDT Retraités. "C'est un dispositif ultra-compliqué, inapplicable pour des gens qui ont plus de 70 ans, qui ne maîtrisent pas du tout l'informatique, qui doivent payer avec des cartes bleues, c'est impossible".

Pour être bénéficiaire de la carte "Ritirata", il faut résider en Corse et avoir un revenu fiscal annuel de référence plafonné à 14 918 €, correspondant au plafond d’attribution de l’allocation de solidarité aux personnes âgées.

En Corse, près de 35 000 retraités sont concernés par cette mesure, si elle aboutit.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie assemblée de corse politique transports transports aériens transports maritimes