Les manifestants contre la venue du groupe de l'extrême droite en Corse se sont mobilisés

La délégation du groupe Europe des nations et des libertés (ENL) au parlement européen a atterri avec retard à l'aéroport d'Ajaccio ce mardi matin. Ils ont embarqué dans un car qui devait les conduire dans un hôtel sur la rive sud. Ils ont été largement sifflés par les manifestants.

Par Michèle Mignot

Ils étaient environ 200 personnes depuis le début de matinée à l'aéroport d'Ajaccio à attendre de pied ferme l'atterissage de l'avion de Paris. 20 députés frontistes et leurs 66 assistants parlementaires sont invités à un séminaire de «réflexion et de cohésion» durant 3 jours.

Une démarche commune de 17 syndicats et associations annonçaient samedi la création d'un collectif de lutte contre le fascisme et le racisme. Une démarche initiée après les événements survenus à Ajaccio dans le quartier des Jardins de l'Empereur fin décembre.

A l'occasion de cette annonce, les membres de ce collectif avaient appellé la population à faire barrage à la haine pour prôner des valeurs d'humanité et de tolérance, mardi à Ajaccio, lors de la venue pour trois jours de 20 députés frontistes et leurs 66 assistants parlementaires.

Le reportage de Caroline Ferrer et Laura Laure Galy:
Manifestation
Jean-Michel Biondi Secrétaire de l'Union départementale de la C.G.T. Corse-du-Sud / Edouard Ferrand Eurodéputé " Europe des Nations et des Libertés " / Noëlle Vincensini Présidente d'honneur d' " Ava Basta "


Le groupe Europe des nations et des libertés (ENL) au parlement européen est invité à un séminaire de «réflexion et de cohésion» durant 3 jours, du 9 au 11 février dans la région ajaccienne. Ils doivent se rendre dans un établissement hôtelier sur la rive sud du golfe.


Et c'est justement là que s'est déroulée l'autre partie de la manifestation, A Cunsulta di a ghjuventu corsa et a Ghjuventù indipendentista avaient décidé de s'opposer à l'arrivée des cars dans l'hôtel, ils ont manifesté jusqu'à la nuit et sous la pluie. La délégation ENL n'a pu rejoindre l'hôtel que tard dans la soirée.

Les jeunes de la GI relatent eux-mêmes leur journée sur leur compte Facebook:
 / ©
/ ©

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus