Corse : série d'attentats et de tentatives d'attentats contre des habitations

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Corse ViaStella

Entre le samedi 9 et le dimanche 10 mars, plusieurs résidences secondaires ou projets immobiliers ont été visés par des attentats, tentatives d'attentats ou incendies criminels sur l'ensemble de la Corse. Aucune inscription ou revendication n'a été constatée sur les divers lieux.

Deux explosions ont retenti vers 22 heures samedi 9 mars sur la commune de Piana, Corse-du-Sud. Deux villas ont été visées, l’une d’entre elle a été endommagée. Les habitations étaient inoccupées au moment des faits, il s’agit de résidences secondaires

Un périmètre de sécurité a été mis en place jusqu’à l’arrivée des démineurs. Sur place, deux charges couplées à des bouteilles de gaz ont été découvertes. Aucune inscription ou revendication n’a été retrouvée. 



 



Aucune piste n'est privilégiée même si la nature des cibles pourrait laisser penser à un acte politique. Mais ce type d'action reste rare depuis le dépôt des armes du FLNC Union des combattants en 2014 et la "démilitarisation progressive" entamée par le FLNC du 22 octobre en mai 2016, depuis aucun attentat n'a été revendiqué par les principaux groupes clandestins. 



 



 

Incendies



Deux habitations ont également été endommagées sur la commune de Taglio Isolaccio en Haute-Corse. Au premier étage de l’une d’entre elles, quatre bouteilles de gaz ont été retrouvées. Les bâtiments sont inhabités. Les démineurs de la Sécurité Civile sont sur place. 



 




D'après les premiers éléments recueillis il ne s’agirait pas d’un attentat à l’explosif mais d’un incendie criminel qui a provoqué de très gros dégâts du fait de l’ouverture de quatre bouteilles de gaz après la mise à feu. Les auteurs se seraient introduits à l’intérieur par effraction.



 

Une seconde habitation a été dégradée à Taglio Isolaccia, elle est située à 50 mètre de la première. Trois bouteilles de gaz ont été retrouvées à l'intérieur. 

 
 


En milieu d'après-midi, ce dimanche 10 mars, une voiture brûlée a été retrouvée à un kilomètre des maisons incendiées à la limite des communes de Taglio Isolaccio et Penta di Casinca. 

 




 Une maison située à Patrimonio a aussi été endommagée dans un incendie au lotissement Marines du soleil. Quatre bouteilles de gaz dont les robinets étaient ouverts ont été retrouvées sur place, ainsi qu'un bidon d'essence.  L'incendie aurait fait suite à une effraction au rez-de-chaussé de cette résidence secondaire inoccupée. 



 
 





Dans le milieu de l'après-midi, une tentative d’attentat contre une promotion immobilière s'est produite à Ville di Pietrabugno. Huit bouteilles de gaz couplées à un dispositif incendiaire qui n’a pas fonctionné ont été retrouvées sur place. 

 

  

Cette série d'attentat est-elle le fait d'un groupe organisé ? En 2017 un nouveau groupe clandestin avait revendiqué des attentats en Corse. Mais pour l'heure, les enquêteurs ne disent pas quelle piste est privilégiée. 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité