• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Agression de Jean-Marc Ettori : cinq personnes mises en examen

© DR
© DR

Cinq personnes placées en garde à vue mercredi mercredi dernier en Corse et sur le continent ont été mises en examen hier. Elles sont suspectées d’avoir agressé Jean-Marc Ettori, PDG de Corsicatours et président du club de foot Tours FC. Une sixème personne devrait être présentée au juge.

Par France 3 Corse ViaStella

Les cinq personnes avaient été interpellées et placées en garde à vue ce mercredi 5 juin, pour des faits de vol avec violence en bande organisée et association de malfaiteurs
Trois d'entre elles, interpellées dans le Valinco, sont mineures et placées sous contrôle judiciaire pour association de malfaiteurs. 
Les deux autres, mises en examen pour participation directe à l'agression, ont été extraites de prison, où elles étaient en détention provisoire pour des affaires de vols avec violence. 

Elles sont mises en examen par un juge d'instruction ajaccien dans le cadre de l’agression de Jean-Marc Ettori, PDG de Corsicatours et président du club de football ToursFC, à son domicile de Porto-Vecchio le 12 juin 2018.

Une sixième personne a été interpellée dans cette affaire sur le continent, et qui est, selon le procureur de la Répblique Eric Bouillard, recherchée dans d'autres dossiers, devrait être prochainement présentée au juge sous mandat d'amener. 

 
 

Entre 50 000 et 100 000 euros dérobés


Le 12 juin 2018, une somme estimée entre 50 000 et 100 000 euros ainsi que de l’or lui avaient été dérobés. Sous la menace, la victime avait été contrainte d’ouvrir son coffre

Un véhicule avait été retrouvé brûlé dans la commune de Porto-Vecchio. L’enquête avait été confiée à la section de recherche de la gendarmerie. 



 

Sur le même sujet

Visite d’Edouard Philippe en Corse : les annonces sur l’avenir énergétique de l’île

Les + Lus