Marseille-Cassis : le porto-vecchiais Morhad Amdouni, grand favori, termine deuxième de la course

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sébastien Bonifay
Mohrad Amdouni félicite le vainqueur, Félix Bour, sur la ligne d'arrivée.
Mohrad Amdouni félicite le vainqueur, Félix Bour, sur la ligne d'arrivée. © Nicolas Vallauri/LA PROVENCE/MAXPPP

18.000 coureurs, 20 kilomètres de course, 50 nationalités représentées, et une épreuve qui semblait promise au Corse Morhad Amdouni. Au final, c'est Félix Bour, après un finish spectaculaire, qui remporte la course Marseille-Cassis.

Fort de son titre de vainqueur de la Coupe d'Europe 2021 de 10.000 mètres, remporté en juin dernier, et de sa participation aux Jeux Olympiques de Tokyo cet été, Morhad Amdouni était présenté comme le grand favori de la 42ème édition du Marseille-Cassis, qui se déroulait sur les routes de Provence. Mais en l'absence des coureurs kényans, qui habituellement trustent les premières places, le plateau était néanmoins relevé, avec entre autres le marathonien Hassan Chahdi.

Morhad Amdouni, qui a disputé les jeux olympiques à Tokyo cet été, signait un début de course à la hauteur de sa réputation, et de ses ambitions. Après à peine 32 minutes de course, le porto-vecchiais franchissait le redoutable col de la Gineste, au terme d'une ascension de 5,4 km, avec un dénivelé de 246 mètres... 

Félix Bour prend le dessus au finish

L'insulaire était largement devant le gros des 18.000 participantes et participants de la course, mais, à mi-parcours, il était au coude-à-coude avec Félix Bour... Le vice-champion de France 2021 sur 10 km n'était pas là pour faire de la figuration, et il était en train de le faire savoir de belle manière.

Pas loin derrière eux jusque-là, Nicolas Navarro avait été distancé dans la montée, et les spectateurs, sur le bord de la route ou devant leur écran, savaient que la course, pour les dix kilomètres qui restaient jusqu'à l'arrivée, se résumerait désormais à un duel.

Un duel rendu plus serré encore par un vent de face incessant, des conditions difficiles qui n'ont pourtant pas empêché Félix Bour, au terme d'un sprint final épatant, de franchir la ligne le premier, après 1h01'55. Morhad Amdouni, qui pu trouver les ressources pour tenir la cadence durant les derniers mètres, termine 8 secondes derrière, avec un temps de 01h02'03. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.