Bannière résultats municipales

Municipales à Porto-Vecchio : Jean-Christophe Angelini élu maire

À Porto-Vecchio, Jean-Christophe Angelini est élu maire. Un résultat qui met fin plus de 90 ans de règne de la droite dans la commune. 

Jean-Christophe Angelini a voté.
Jean-Christophe Angelini a voté. © Morgan Plouchard / France 3 Corse
Le combat d'une vie. Jean-Christophe Angelini est élu maire de Porto-Vecchio avec 54,85 % des suffrages. Il s’agissait de sa quatrième participation.

« C'est une joie immense. C'est une satisfaction d’avoir mis un terme à un cycle qui dure depuis près d’un siècle. C’est le combat d’une vie, pour moi-même et beaucoup d’autres. C'est un événement politique et aussi et surtout historique. C’est le début d’une ère nouvelle, qui nous permet un avenir serein. On peut rassembler non pas la commune, mais tout le territoire. Avec bien sûr le combat d’une génération, qui connait ce soir un épilogue heureux. Je pense que notre majorité aura beaucoup moins de difficultés que la précédente, qui était censée être mono-colore. La diversité va faire la richesse du projet. Mon ambition ce soir, et pour les temps qui viennent, c’est de servir Porto-Vecchio. Je veux rassembler et construire une ville nouvelle », a expliqué le nouveau maire quelques minutes après l'annonce des résultats. 
 
À la proclamation des résultats, Georges Mela, le maire sortant, s'est adressé au vainqueur. "Je respecte le suffrage universel et la démocratie qui a choisi, de façon forte. Je dis bonne chance à ceux qui vont nous succéder. Nous serons là pour les aider. J’ai toujours plaidé une opposition forte et constructive, pour que Porto-Vecchio triomphe et que l’ensemble de nos enfants aient un avenir dans notre commune", a-t-il déclaré. 
 
Cette défaite marque la fin de 90 ans de règne de la droite dans la commune. "On a pensé retourner la situation pour ce second tour en nous basant sur nos valeurs. On pensait qu’il n’y aurait pas un report important des voix de Don Mathieu Santini. Il y a une sanction, une la volonté de changement. Le bilan de Georges Mela était remarquable, mais peut-être qu’il y a eu un défaut de présence. La politique, c’est remettre l’homme au coeur de toute fonction. Lorsqu’on perd, on perd. Je ne pense pas qu’il y ait une lassitude par rapport au roccasérisme", a estimé Camille de Rocca Serra, en cinquième position sur la liste de Georges Mela. 

Porto-Vecchio a un poids politique important. Elle est la troisième ville de Corse et jouit d'une forte influence régionale. 
 
20 h :  Selon les premières estimations Jean-Christophe Angelini remporterait la mairie de Porto-Vecchio. 

18 h : les votes sont clos à Porto-Vecchio. À 17h30, le taux de participation a atteint 71,70 %.
 
Fermeture des bureaux de vote à Porto-Vecchio.
Fermeture des bureaux de vote à Porto-Vecchio. © Lionel Luciani / France 3 Corse

16 h : la participation avoisine les 64 %. Un pourcentage qui dépasse la participation totale du premier tour qui avait atteint les 55,5 %

15 h : vote du maire sortant, Georges Mela.
 
Georges Mela, maire sortant, vote.
Georges Mela, maire sortant, vote. © Morgan Plouchart / France 3 Corse

13 h 20 : L'ancien député Camille de Rocca Serra, présent en 5e position sur la liste de Georges Mela, vote dans le bureau centralisateur à l'école Joseph Pietri. 
 
L'ancien député, Camille de Rocca Serra, est présent en 5e position sur la liste de Georges Mela.
L'ancien député, Camille de Rocca Serra, est présent en 5e position sur la liste de Georges Mela. © Pierrick Nannini / France 3 Corse

12 h 45 : Jean-Christophe Angelini a voté devant son adversaire du jour, le maire sortant, Georges Mela. 
 
Jean-Christophe Angelini a voté.
Jean-Christophe Angelini a voté. © Morgan Plouchard / France 3 Corse

12h : Jean-Christophe Angelini arrive à l'école Joseph Pietri pour voter. 
 
Jean-Christophe Angelini après sa victoire
Jean-Christophe Angelini après sa victoire © Morgan Plouchart / France 3 Corse

10h30 : la participation s’élève à environ 25 %, c’est plus que lors du premier tour à la même heure. Des files d’attente se forment devant les bureaux des votes. 
 
À Porto-Vecchio, des files d'attente se sont formées à l'entrée des bureaux de vote.
À Porto-Vecchio, des files d'attente se sont formées à l'entrée des bureaux de vote. © Lionel Luciani / France 3 Corse

À Porto-Vecchio, deux listes sont proposées aux électeurs : « Notre parti, c’est Porto-Vecchio », menée par le maire sortant Georges Mela, qui a récolté 40,05 % au premier tour ; « Pà Portivechju », avec à sa tête Jean-Christophe Angelini qui a rassemblé 44,54 % des suffrages au premier tour. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter