Féminicide à Porto-Vecchio : le mari de la victime mis en examen

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.A.
© Damien Meyer / AFP

Ce samedi 14 août, l'homme qui a tué sa compagne jeudi à Porto-Vecchio a été mis en examen pour meurtre sur conjoint. Il a été placé en détention provisoire.

Le sexagénaire ayant tué sa femme de 60 ans par arme à feu, jeudi lieu-dit Pianelli à Porto-Vecchio, a été mis en examen pour meurtre sur conjoint et placé en détention provisoire ce samedi 14 août.

Selon la procureure de la République d'Ajaccio, Carine Greff, le couple était en instance de séparation. Une plainte avait été déposée par la victime en mars dernier pour menace après une altercation avec son mari. "Il lui aurait dit qu'il allait la 'démonter'. Au vu du contexte très particulier entourant ce couple, le mari avait l'objet d'un rappel à la loi", précise la procureure.

"La victime avait une forte personnalité, très autoritaire"

D'après les témoignages récoltés par les enquêteurs, la victime est décrite comme "une femme avec une très forte personnalité, très autoritaire. Au moment de son dépôt elle a reconnu elle-même qu'elle avait été très virulente. Nous ne sommes pas dans la logique d'un féminicide où la femme est sous emprise de son mari. La défunte ne l'était pas, c'est même lui qui avait l'air soumis", reprend Carine Greff. 

D'après les premiers éléments de l'enquête, un voisin ayant entendu la détonation s'est rendu au domicile du couple. Une fois à l'intérieur, il découvre le tireur, arme à la main, et le corps de la victime sur le canapé et alerte la gendarmerie. Les investigations sont confiées à la brigade de recherches de Porto-Vecchio. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.