De Scandola à Bonifacio : à la découverte des plus beaux sites marins de Corse

Les calanques de Piana / © France 3 ViaStella
Les calanques de Piana / © France 3 ViaStella

Eaux turquoise, falaises majestueuses, faune sauvage : le littoral de la Corse fait toujours autant rêver. Pour vous évader un peu pendant ces vacances, voici un petit panorama de la côte ouest de l’Ile.

Par Anouk Passelac

A Scandola, un édifice volcanique vieux de 250 millions d’années


De Scandola à Bonifacio : à la découverte des plus beaux sites marins de Corse - Scandola
Intervenant : Alain Gauthier, géologue. Une série de reportages de Stella Rossi et Jennifer Cappai-Squarcini

Au nord du golfe de Porto, sur la côte Ouest de la Corse, la réserve de Scandola est l’un des lieux les plus sauvages de l’île.

Le site, de près de 2000 hectares, est classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1975.

Cette presqu’île faite de porphyre rouge constitue un vaste édifice volcanique formé il y a 250 millions d’années. Des falaises aux formes très diverses s’élèvent depuis la mer et donnent un caractère féérique à l’endroit. Depuis, ce monument géologique continue d’évoluer, façonné par la mer et les vents.

Scandola est aussi  un havre de paix pour la flore et la faune. Seuls deux pêcheurs ont un droit d’accès à la zone car ils exerçaient avant le classement du site par l’Unesco. Après eux la pêche y sera interdite. Une manière de préserver au mieux cet écrin naturel.

Les calanques de Piana : l’un des plus beaux panoramas de l’île


De Scandola à Bonifacio : à la découverte des plus beaux sites marins de Corse - Piana
Intervenants : Antoine, marin / Alain Gauthier, géologue. Une série de reportages de Stella Rossi et Jennifer Cappai-Squarcini

Ces roches rouges enflammées se détachent nettement dans le bleu du ciel ou de la mer. Le long de la route qui relie Ajaccio à Calvi s’élèvent les calanques de Piana.

Chaque année entre mai et septembre près d'un million de visiteurs venus du monde entier se pressent pour admirer ce site classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Cette formation granitique, très colorée, est extrêmement rare en Europe. Elle est d’ailleurs utilisée comme ornements pour certains bâtiments.

C’est sur ce site que se trouve la pointe du Capo Rosso, l’une des plus hautes falaises de France. En dessous, les fonds descendent à plus de 500 mètres de profondeur.

L’idée de la Corse comme une montagne dans la mer, prend donc tout son sens dans les calanques de Piana.

Le plus grand golfe de l’Ile se trouve à Ajaccio


De Scandola à Bonifacio : à la découverte des plus beaux sites marins de Corse - Ajaccio
Intervenants : William, marin / Paul Marcaggoi, président de la CCI de Corse-du-sud / Maire-Louise Giudicelli, directrice du port de commerce d'Ajaccio. Une série de reportages de Stella Rossi et Jennifer Cappai-Squarcini

Il s’étend sur 100 km de largeur entre Capo di Muro sur la rive sud et la Pointe de la Parata au nord.

Le golfe d’Ajaccio abrite des paysages qui séduisent de plus en plus les vacanciers. Ajaccio est devenue le point d’ancrage des bateaux de croisière dans l’île.

Un tourisme que la ville souhaite développer, sans toutefois perdre de vue la préservation de ce golf intégralement classé Natura 2000 : un réseau européen qui rassemblent les sites à grande valeur patrimoniale par la faune et la flore exceptionnelles qu'ils contiennent.

Les Sanguinaires, un archipel de 4 îles situé au nord du golfe, remportent un fort succès. Ces îles tirent leur nom de la couleur pourpre qui ensanglante les roches, au coucher du soleil.

Au XIXe siècle, Mezzu Mare, la plus grande des îles Sanguinaire, était le lieu où l’on plaçait en quarantaine les pêcheurs de corail revenus d'Afrique du nord pour éviter toute épidémie... Des ruines, désormais habitées par les oiseaux, témoignent de ce passé.

Le littoral de Bonifacio, façonné par l’Histoire


De Scandola à Bonifacio : à la découverte des plus beaux sites marins de Corse - Bonifacio
Intervenants : Claire Weschler Ortoli, conseillère à l'office du tourisme de Bonifacio / Maxime, marin / Léo, marin. Une série de reportages de Stella Rossi et Jennifer Cappai-Squarcini

Bonifacio, perle de l'extrême sud trône depuis 12 siècles sur des falaises vertigineuses.

Cette ville recèle de nombreux trésors, comme un escalier creusé dans la roche calcaire au Moyen-Age. C’est le roi d’Aragon qui, au XVe siècle, a fait réaliser ces 187 marches pour pouvoir accéder à un point d’eau douce.

C’est en mer que Bonifacio dévoile le mieux ses charmes. Les célèbres grottes marines attirent les vacanciers curieux. La grotte du Sdragonato dessine dans le ciel une carte de la Corse, la grotte des amoureux permettrait, selon la légende, d’unir à vie deux personnes qui auraient passé la nuit dedans.

La calanque de Paraguan, presque uniquement accessible en bateau est aussi l'une des curiosités du site. De nombreuses espèces animales y ont trouvé un sanctuaire à leur goût : oblades, sars ou encore mérous.

Mais le site étant visité quotidiennement par près de 6000 personnes, l’office de l’environnement de Corse cherche à stopper ce flux. Objectif : préserver un écosystème d'une richesse incroyable.

Sur le même sujet

Territoriales : la forte progression d'U Rinnovu

Près de chez vous

Les + Lus