Corse : une étude des pins insulaires pour observer les changements climatiques

Le projet CorsicArchive étudie les cernes des pins laricio et maritimes. Le but, relate un article du Figaro, est d’observer les changements climatiques passés en étudiant la croissance des arbres. Les résultats permettront d’établir des prévisions pour l’avenir. 

Le projet CorsicArchive étudie les cernes des pins laricio et maritimes.
Le projet CorsicArchive étudie les cernes des pins laricio et maritimes. © Collection Watier / Maxppp
Étudier les changements climatiques grâce aux courbes de croissance des pins. C’est un des objectifs du projet CorsicArchive créé par un consortium d’experts de l’université de Corse et de la fondation allemande des sciences DFG (deutsche Forschungsgemeinschaft) et relaté dans un article du Figaro

L’île a été choisie car différents types de climats, et donc de végétations, s’y mêlent. Ainsi, des pins maritimes seront examinés sur les bords de mer, et des pins laricio sur les sommets montagneux. 

L’étude de ces conifères, et plus particulièrement de leurs cernes, permet de dater les arbres, et d’analyser les conditions dans lesquelles ils ont poussé

 
 Le but de cette étude : observer les changements climatiques passés en étudiant la croissance des arbres.
Le but de cette étude : observer les changements climatiques passés en étudiant la croissance des arbres. © Collection Watier / Maxppp
 

Caractéristiques chimiques 


Ainsi, toutes modifications observées sur les courbes de croissance sont le résultat des variations du climat. Pour les pins les plus vieux, ces informations peuvent remonter à plusieurs centaines d’années

Pour se faire, les scientifiques vont étudier les caractéristiques chimiques de l’eau absorbée afin de recomposer les périodes climatiques au moment de la pousse des pins et de se rendre compte de leur impact sur la forêt. Une fois ces périodes reconstituées, elles permettront d’établir des prévisions pour l’avenir

Les conclusions de l’étude CorsicArchive seront publiées d’ici à deux ans. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement société université éducation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter