Couvre-feu : la préfecture de la Corse-du-Sud annonce un renforcement des contrôles

Suite à une affluence "importante" de véhicules constatée vers 18 heures à proximité des Îles Sanguinaires, la préfecture de la Corse-du-Sud a annoncé ce lundi un renforcement des contrôles, et rappelle que la période des vacances scolaires ne doit pas occasionner une "baisse de vigilance".

Suite à des manquements au couvre-feu, la préfecture de la Corse-du-Sud a annoncé le renforcement des contrôles.
Suite à des manquements au couvre-feu, la préfecture de la Corse-du-Sud a annoncé le renforcement des contrôles. © Sébastien Bonifay

Face à des infractions constatées au couvre-feu, la préfecture de la Corse-du-Sud entend sévir : dans un communiqué publié ce lundi 15 février, les services de la préfecture ont ainsi annoncé un renforcement des contrôles suite à une "affluence importante" de véhicules constatées hier vers 18 heures à proximité des Îles Sanguinaires.

Plus particulièrement, c'est le grand site de la Parata qui serait visé par les autorités. "Il semble nécessaire de rappeler que le couvre-feu prend effet à 18h et qu’il convient de prendre ses dispositions pour rejoindre son domicile avant cette heure", peut-on lire dans le communiqué. 

Celui-ci rappelle que tout déplacement sans attestation dérogatoire valable après 18h est verbalisable, et que le fait d'effectuer plus de 3 déplacements interdits sur une période d'un mois constitue un délit. Celui-ci est punissable d'une peine de prison de 6 mois et d'une amende pouvant aller jusqu'à 3 750 €. 

La période des vacances scolaires et des beaux jours qui s’ouvre ne doit pas nous amener à une baisse de vigilance.

Préfecture de la Corse-du-Sud

Le communiqué se conclut par un rappel de la nécessité du couvre-feu, une mesure "nécessaire au maintien de la situation épidémique dans un contexte de croissance des variants du covid-19".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité covid-19 santé